Gilets jaunes : le boxeur de gendarmes Christophe Dettinger réclame 3 millions d’euros à Leetchi

Nouveau rebondissement dans l’affaire Christophe Dettinger. L’ancien champion de France des lourds-légers (2007, 2008) s’était fait remarquer lors de l’acte 8 des Gilets jaunes début janvier pour avoir boxé des gendarmes sur une passerelle à Paris.

Érigé en héros par une partie des manifestants, Christophe Dettinger décidait de se rendre après s’être justifié dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Une cagnotte destinée à couvrir les frais pour sa défense avait alors été créée sur la plateforme Leetchi. Pour soutenir leur nouvelle coqueluche, les Gilets jaunes s’étaient mobilisés en masse et la campagne de financement participatif dépassait les 140 000 euros de dons 48 heures seulement après son lancement.

publicités
L’ancien champion de boxe Christophe Dettinger photographié en train d’agresser un gendarme, lors d’une manifestation des gilets jaunes, le 5 janvier à Paris. REUTERS

Christophe Dettinger réclame 3 millions d’euros à Leetchi

Devant les critiques suscitées par cette cagnotte émanant notamment de Mounir Mahjoubi ou Marlène Schiappa, Leetchi décidait de suspendre la cagnotte. Une décision vivement critiquée par les Gilets jaunes. Condamné à un an de prison ferme le 13 février dernier, Christophe Dettinger contre-attaque.  Selon des informations dévoilées ce mercredi par 20 minutes, l’ancien boxeur et sa femme ont fait délivrer une « assignation devant le tribunal de Paris à la plateforme Leetchi dans laquelle ils réclament 3.120.768 euros de dommages et intérêts » . « Cette cagnotte devait durer 45 jours selon les règles de Leetchi, avance son avocate Laurence Léger. Or, Leetchi a décidé unilatéralement de la fermer après 48 heures. Et en deux jours, plus de 145.000 euros avaient déjà été versés. Il suffit de faire le calcul. En droit civil, on appelle cela la perte de chance. »

publicités

La cagnotte de Leetchi fermée en pleine polémique

Extrait de l’assignation délivrée par l’ancien boxeur Christophe Dettinger à l’encontre de Leetchi – ASSIGNATION DETTINGER

En voyant le succès de cette cagnotte de soutien à Christophe Dettinger, de nombreux internautes s’étaient indignés d’un tel traitement réservé à un homme qui s’en était pris à un gendarme. Leetchi préférait d’abord assumer avant de publier un communiqué pour annoncer la fermeture de la campagne. « Au vu du montant atteint à ce jour, la cagnotte n’accepte désormais plus de contributions. Leetchi s’engage à ce que les fonds collectés sur la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger servent uniquement à financer les frais de justice conformément à nos CGU et à la législation en vigueur. Compte tenu des actes reprochés à Christophe Dettinger, aucune autre utilisation de la cagnotte ne saurait être acceptée. »

Sources: lexpress.fr – letribunaldunet  – REUTERS

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre