Il a 12 ans et il est directeur d’une école pour enfants défavorisés

Nicanor Quinteros est comme tous les garçons de son âge. Il vit avec sa grand-mère Ramona, va à l’école et adore le lait avec les biscuits. Mais ce n’est pas tout : il est directeur de sa propre école, qu’il a fondé pour que les plus nécessiteux puissent avoir accès à l’éducation. Cette institution existe depuis 4 ans.

publicités
Crédit photo: © Estudio 8 / Canal 8 San Juan  

Quand Nicanor Quinteros a fêté ses 9 ans, il a demandé à sa grand-mère s’il pouvait construire une école sur la terrasse de leur maison. Certains enfants des alentours n’allaient pas à l’école parce qu’ils n’avaient pas d’argent pour payer le transport ou des chaussures pour marcher jusque là-bas, d’autres étaient punis à cause de leurs mauvaises notes et beaucoup vivaient dans la rue. Après que son petit-fils lui a expliqué son idée, ils se sont mis au travail.

Crédit photo: © Estudio 8 / Canal 8 San Juan  

En Argentine, dans le quartier “Las Piedritas” de Pocito, Nicanor et sa grand-mère ont fondé l’école “Patrie et unité”, à l’arrière de leur maison. Ils ont utilisé des bâches et des morceaux de bois pour construire les salles de classes, des caisses de fruits en guise de chaises et ils ont recyclé des feuilles de cahiers pour que les enfants puissent écrire et apprendre.

publicités
Crédit photo: © Estudio 8 / Canal 8 San Juan  

Avec l’aide de leurs voisins et d’autres personnes, ils ont pu mettre en place de nouvelles choses. Depuis 4 ans, Nicanor a pu ouvrir 2 nouvelles salles de classe, investir dans un tableau, constituer une trousse de premiers secours et installer une cloche pour annoncer le début et la fin des cours. Il possède même son propre bureau pour travailler !

Crédit photo: © Estudio 8 / Canal 8 San Juan  

Les enfants de “Las Piedritas” sont assidus dans leurs études et ils vont voir le directeur avant la classe pour annoncer leur présence. L’école compte 36 élèves et Nicanor est devenu une véritable source d’inspiration. “Il m’a aidé à passer en classe supérieure”, raconte une jeune fille.

publicités
Crédit photo: © Estudio 8 / Canal 8 San Juan  

Toutefois, les efforts de Nicanor ne s’arrêtent pas là. Chaque jour, il fait 4 kilomètres à vélo pour se rendre à son école. De cette façon, il peut aider les autres. Désormais, il économise de l’argent pour offrir du thé et des gâteaux à ses élèves. Son objectif est d’installer une cantine au sein de son école, pour pouvoir aider plus de personnes.

Crédit photo: © Estudio 8 / Canal 8 San Juan  

Quand le gouverneur de San Juan a rencontré Nicanor, il lui a dit : “Nous avons la chance d’avoir un héros à Pocito”. Et il a raison. Cet enfant est un exemple de générosité, alors toute l’équipe de Sympa a envie de le remercier et de lui dire : Félicitations !

Des histoires comme celle de Nicanor devraient être partagées dans le monde entier. Dans ta ville, connais-tu un héros méconnu ? Nous comptons sur toi pour partager de bonnes actions.

Sources :Estudio 8 / Canal 8 San Juansympa

Franbuzz sur Facebook

Répondre