Il fabrique une cuisine extérieure pendant le confinement, puis lance son entreprise près de Rennes

Pendant le premier confinement, Alban Verlaine s’est découvert une vocation pour la fabrication de cuisines d’extérieur. À Saint-Gilles, près de Rennes, il lance sa petite entreprise, Tiny wood.

publicités

On peut dire que l’entreprise Tiny wood est le fait du hasard. « J’adore bricoler sur mon temps libre, explique Alban Verlaine, de Saint-Gilles, près de Rennes. Il est, depuis quatorze ans, dirigeant d’une agence de communication. 

« Pendant le premier confinement, je me suis amusé à fabriquer une cuisine pour l’extérieur. Mes amis l’ont trouvée superbe et se sont dits prêts à en acheter une. Je me suis dit que dans cette période, pendant laquelle de plus en plus de gens cherchent à aménager leurs jardins, il y avait peut-être un créneau. »

publicités

Il recherche un local

Une fois sa décision prise, il n’a fallu que très peu de temps à Alban pour créer l’entreprise et le site internet qui va avec, ouvert le 14 avril. Et le pari est en passe d’être gagné puisqu’en un peu plus d’un mois, Alban a vendu une douzaine de cuisines ou de tables de jardin.

En procédant de cette manière, c’est-à-dire en fabriquant chez lui, Alban a minimisé les risques. Ce qui ne l’empêche pas de rechercher activement un local à Saint-Gilles, où il pourra à la fois produire en plus grande quantité et présenter ses produits. Ce sera peut-être le cas dès l’automne, si les ventes décollent cet été. « Je pense que ça va marcher et je suis déjà en train penser à la suite », révèle Alban Verlaine.

publicités

Une entreprise appelée à évoluer

La suite ? Ce sera peut-être un employé, la vente de meubles en kit et l’évolution de la gamme de produits, qui n’en compte que trois pour l’instant (deux cuisines extérieures et une table de jardin.) « J’ai déjà fait les plans pour des coffres de rangements, des bûchers, et d’une douzaine de jeux pour les enfants. Je pourrais aussi me lancer dans la fabrication de terrasses »imagine-t-il.

Mais il est probable que les produits phares resteront ces cuisines extérieures en pin, d’origine française la plupart du temps (sinon européenne), munis d’une plaque inox alimentaire, sur laquelle on peut éventuellement poser un barbecue, accessibles à partir de 680 €.

Tiny wood, site internet : www.tiny-wood.fr, tél. 06 71 37 22 50. Mail : contact@tiny-wood.fr

Source: Ouest-France

Franbuzz sur Facebook

Répondre