Il jette 8 chiots dans un sac poubelle : la police l’intercepte et l’arrête

Jamais auparavant la cause animalière n’avait compté autant de partisans dans le monde, sans parler du nombre croissant de personnes qui adaptent leurs habitudes alimentaires pour devenir végétariennes ou végétaliennes. Certains disent même qu’on exagère dans la façon dont nous exprimons notre amour pour nos amis à quatre pattes, touchant à l’excès. Quoi qu’il en soit, il y a malheureusement ceux qui démontrent qu’ils n’ont aucun respect pour ces créatures.

publicités

Un tel épisode s’est produit le 28 février 2019 dans la ville de Marshfield, Wisconsin, à mi-chemin entre les comtés de Wood et Marathon. Vers 15 h, la police locale a reçu un rapport de résidents qui ont dit avoir entendu des gémissements provenant d’une poubelle à proximité. Une fois sur place, les agents ont découvert qu’il s’agissait d’une portée entière de 8 bergers australien/Labrador attachés dans un sac et jetés à la poubelle.

publicités

Le propriétaire a été identifié comme étant Robert Wild, 56 ans, rapidement arrêté et emmené au poste de police. L’homme a été arrêté pour mauvais traitements et abandon d’animaux et a admis pendant l’interrogatoire qu’il avait jeté les chiots dans la poubelle près de sa maison. Les chiens ont été transportés au refuge « Marshfield Area Pet Shelter », heureusement tous en bonnes conditions.

publicités

Pas de nouvelles de la mère qui n’a apparemment pas été retrouvée malgré les recherches. Les dernières nouvelles rapportent que les chiots vont tous bien et attendent d’être adoptés. Avant de confier les chiens, il est encore nécessaire d’attendre qu’ils grandissent pour se fortifier.

La nouvelle est vite devenue virale, à tel point que le district de police de Marshfield a reçu de nombreuses demandes d’adoption ainsi que des dons pour aider la communauté à prendre soin des 8 chiots. Dans certaines images représentant les chiots, vous pouvez voir qu’il y a 9 spécimens et que ce n’est pas une erreur ou un effet optique. Le dernier chiot est né plus tard et a été élevé avec les autres chiens. Cela suggère que la mère des chiens a été retrouvée plus tard. Ces actes répréhensibles sont assimilés à des infractions mineures, mais beaucoup réclament un durcissement des peines.

Sources: Facebook-Marshfield Police Departmentregardecettevideo

Franbuzz sur Facebook

Répondre