Il se fait arrêter à cause de ses décorations de Noël, vous comprendrez bien pourquoi !

Une première en ces  périodes de fête : ses décorations de Noël l’amènent à être arrêté. Père de quatre enfants, Steve McGawley, 43 ans, a été interpellé par la police pour avoir dessiné un pénis géant et le mot LOL avec des guirlandes électriques, sur les façades de sa maison de Blackpool. ce qui est considéré comme offensant.

publicités
Crédit: MERCURY PRESS – DailyMail

Plus tard, il a fait une cloche et ajouté le mot « end » (fin). Il a été arrêté lundi pour son refus de retirer ses décorations et pour avoir offensé le public. Au final, la police a du emmener McGawley au commissariat, car il refusait d’obtempérer et d’ôter les décorations.

Crédit: MERCURY PRESS – DailyMail

Il a d’abord refusé d’ouvrir aux policiers, disant qu’il ne portait rien, mais a accepté de les rencontrer après qu’ils aient menacé de forcer sa porte.
Il niait le fait que les lumières formaient un pénis et a insisté sur le caractère festif des décorations. Maintenant, les décorations sont retirées et McGawley a présenté des excuses au voisinage, en plus d’écrire « I’m sorry » (je suis désolé) avec ses lumières.

publicités

« Je ne faisais qu’une blague avec mes lumières, il y a de véritables criminels qu’ils pourraient attraper. Je ne peux pas croire qu’on ait fait une plainte. C’est la semaine avant Noël et des gens se font voler dehors » a-t-il expliqué.

Une histoire qui va vous faire réfléchir à deux fois avant d’installer vos décorations de noël… En même temps, McGawley n’a pas tout à fait tort au sujet des « vrais criminels ». Qu’en dites vous ?
Découvrez aussi ce qu’en pense votre entourage, en partageant cet article !

publicités

source vidéo :  Psiley 

source: DailyMail

Franbuzz sur Facebook

Répondre