Incendie de Notre-Dame : des morceaux de la charpente en vente sur les sites de vente en ligne

Alors même que le feu n’était pas encore maîtrisé, des produits dérivés à l’effigie de la cathédrale ont été mis en vente dès lundi soir sur les sites de commerce en ligne par des internautes décidés à tirer profit du drame. 

Dès le lendemain des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, pullulaient sur la toile des annonces de vente en ligne de vêtements et autres produits dérivés commémoratifs. Le spectaculaire incendie qui a défiguré Notre-Dame de Paris lundi n’échappe pas, lui non plus, à ce commerce juteux surfant sur l’émotion planétaire suscitée par ce drame.

Une vente aux enchères des morceaux de Notre-Dame de Paris organisée sur eBay

On peut trouver beaucoup d’objets insolites, voire glauques, sur le Bon Coin ou eBay, mais on tient peut-être la palme d’or de l’année. A peine quelques heures après que les pompiers aient réussi à maîtriser les flammes qui ont ravagé Notre-Dame de Paris, des internautes ont eu la bonne idée de publier une annonce pour vendre des « morceaux » de la charpente qui a été détruite. Une vente aux enchères était prévue pour acheter ce qui était présenté comme des reliques du toit de la cathédrale. C’est le journal anglais Press Association qui révèle l’arnaque, permettant ainsi aux équipes d’eBay de supprimer rapidement l’annonce. Delphine Dauba-Pantanacce, responsable juridique chez eBay, a déclaré : « Notre réglement est très clair : la vente d’objets tirant profit d’une catastrophe naturelle ou d’une tragédie est proscrite » .

publicités

Tout un business autour de l »incendie de Notre-Dame de Paris

Depuis mardi, les produits dérivés à l’effigie du monument se multiplient. Des t-shirts aux mugs en passant par les accessoires pour chiens, les opportunistes ont rapidement flairé le bon filon pour gagner un peu d’argent grâce à la catastrophe. Lors des attentats du 13 novembre 2015 certains internautes avaient également profité de l’émotion collective pour vendre des gadgets floqués avec le sigle « Pray fo Paris ». Cette année, le slogan a été repris et adapté en « Pray for Notre-Dame ». Tout est bon pour gagner de l’argent.

image: Capture d’écran/Ebay

Faire une bonne action pour Notre-Dame de Paris

Si vous souhaitez acheter des produits dérivés, profitez-en pour faire une bonne action. L’artiste Émilie Ettorie avait réalisé une illustration de Notre-Dame de Paris il y a quelques années et en propose des tirages papier. Pendant une semaine, les bénéfices seront reversés pour la cagnotte créée pour financer la reconstruction de la cathédrale.

publicités

Voir cette publication sur Instagram

COLLECTE DE FONDS Cette semaine, l’intégralité des fonds collectés pour l’achat de la carte postale @notredamedeparis sera reversée à la @fondationdupatrimoine pour la reconstruction de la Cathédrale. Aidez moi à relayer l’info en partageant le post et rdv sur mon site en cliquant sur la photo ou dans ma bio 🙏 FUNDRAISING This week, all the money collected for the purchase of the postcard « Notre Dame  » will be given to the @fondationdupatrimoine in order to help the rehabilitation of the Cathedral. Help me to share the info by reposting this picture and take a look at my website by clicking on the photo or in my bio🙏 #notredamedeparis #notredame @paris_maville #fundraising #collecte #patrimoine

Une publication partagée par Emilie Ettori Illustration (@emilieettori_illustration) le

Franbuzz sur Facebook

Répondre