Intercepté par la police à 170 km/h parce qu’il avait «très envie de faire caca»

Quand un policier nous demande d’immobiliser notre véhicule pour un excès de vitesse, on se sent toujours un peu idiot lorsque celui-ci nous demande si nous savions que nous roulions au-delà de la limite de vitesse. En effet, il est très rare qu’on ne s’en était pas rendu compte et sinon, on risque seulement d’avoir l’air du conducteur qui joue à l’imbécile pour s’éviter des ennuis. L’histoire de ce jeune conducteur en est la preuve. Afin d’échapper aux amendes pour excès de vitesse, il a expliqué aux policiers qu’il avait « très envie de faire caca ».

publicités

Âgé de 16 ans, l’adolescent originaire du Manitoba (Canada), a été intercepté par la police pour avoir roulé à une vitesse de 170 km/h sur une route limitée à 100 km/h. Interrogé par les policiers, le jeune chauffard a expliqué qu’il devrait à tout prix se rendre aux toilettes parce qu’il a mangé trop d’ailes de poulet épicées. Une excuse maladroite qui va lui coûter cher.

Les forces de l’ordre n’ont pas cru un seul mot de ce qu’il a dit. Ils ont calmement rédigé leur contravention et la note fut salée. Au total, le jeune homme a écopé d’une amende de 1 169 dollars : 966 pour excès de vitesse et 203 pour une conduite sans la présence d’un superviseur. Pourtant, cette assistance est stipulée sur son permis de conduire.

publicités

Même si on est vraiment pressé, respecter la vitesse et le Code de la route reste indispensable. En plus des retraits de points, les peines seront plus sévères en cas de graves accidents.
Malgré cette mise en garde, si vous comptez toujours rouler à tombeau ouvert, vous savez que l’excuse de « très envie de faire caca » n’est pas crédible. Il faut faire preuve d’imagination pour convaincre les policiers.

En tout cas, n’hésitez pas à partager cet article.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre