«Je veux me suicider» la bouleversante vidéo de Quaden, 9 ans, atteint de nanisme et victime d’harcèlement scolaire

Quaden, un petit garçon australien de 9 ans harcelé à l’école parce qu’atteint de nanisme, demande à sa mère un couteau pour mettre fin à ses jours. Sa vidéo bouleversante a été visionnée plus de 21 millions de fois sur Facebook et a fait le tour du web et a suscité une vague de soutien avec le hashtag #WeStandForQuaden.

publicités

Comme bien trop souvent, le garçonnet est victime de harcèlement scolaire de la part de ses camarades de classe. Les attaques perpétuelles de ces derniers ont poussé Quaden à songer au suicide. Dans une vidéo filmée par sa mère, on peut y voir son fils en larmes après l’école.

Quaden l’informe qu’il a envie de se suicider : « Je veux me suicider. Je veux que quelqu’un me tue ». La vidéo démontre à quel point le harcèlement scolaire est nocif pour les enfants. « Donne-moi un couteau, je veux me suicider, je veux mourir maintenant » , implore le petit garçon en pleurs, sur les images relayées par le média en ligne Loopsider. 

publicités

Alors que le jeune Quaden sanglote, sa maman, Yarraka Bayles, derrière la caméra, prend la parole. « Je veux que les gens sachent, les parents, les éducateurs, les professeurs, que ce sont les effets du harcèlement […]. Alors s’il vous plaît, pouvez-vous éduquer vos enfants, votre famille et vos amis ? Parce qu’il suffit d’un cas et vous vous demanderez pourquoi les enfants se suicident », assène-t-elle.

La maman de Quaden explique avoir publié ces images dans le but que les parents et professeurs prennent conscience sur l’impact que peut avoir le harcèlement scolaire sur les enfants. Le garçon est atteint d’achondroplasie, une forme de nanisme. Ce pour quoi il est quotidiennement harcelé. Elle dénonce également le manque d’ouverture et d’éducation sur le handicap à l’école, tout en martelant que les mesures anti-harcèlement ne fonctionnent pas.

publicités

L’extrait devient viral et des centaines de milliers de personnes expriment leur soutien au petit Quaden via le hashtag  » #WeStandForQuaden « , « nous sommes avec Quaden » . Aux Etats-Unis, l’acteur Brad Williams, lui aussi atteint de nanisme, a lancé une cagnotte pour offrir à Quaden un voyage à Disneyland. Ce vendredi 21 février, 162 486 € avaient été récoltés !

Mais ce n’est pas tout. Les acteurs Hugh Jackman, l’inoubliable Wolwerine et Jeffrey Dean Morgan, le méchant de la série The Walking dead, ont apporté leur soutien à Quaden.
La star de la saga X-Men a publié une vidéo sur son compte Twitter, dans laquelle, il rassure le garçon : « Quaden, tu es plus fort que tu ne le penses. Et quoi qu’il arrive, vous avez un ami en moi. »

Un autre acteur américain a tenu à poster un message rempli d’amour à Quaden. Il s’agit de l’acteur Jon Bernthal, personnage principal dans la série The Punisher. Père d’un enfant du même âge que Quaden, l’acteur confie que les enfants peuvent être « horribles ». « Vous avez un tas d’amis ici, dans le monde que vous n’avez pas encore rencontré. Nous sommes ici. Vous devez le savoir. », poursuit-il.

En France, la vidéo a un impact planétaire. La Ligue nationale de rugby a même invité l’enfant à un match. Le footballeur du MHSC Andy Delort a posté le message suivant : « Petit par la taille mais grand par l’esprit. On envoie de l’amour, de la force, à ce petit garçon de 9 ans. »

Un soutien qui fait du bien. Interviewé par la National Indigeneous Television, Quaden montre aujourd’hui une mine plus réjouie. « Beaucoup de personnes que j’aime m’envoient des messages sur Instagram, comme mes rappeurs préférés. », explique-t-il au micro du média.

Franbuzz sur Facebook

Répondre