Jean Castex et Olivier Véran tiendront une conférence de presse jeudi à 18 heures

Le chef du gouvernement avait souligné mardi que les «données» étaient «réunies» pour un reconfinement de l’Ile-de-France. Et le Premier ministre a indiqué aussi que « le moment est venu pour envisager des dispositions pour la région francilienne ».

publicités

Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran tiendront jeudi à 18h une conférence de presse. Le gouvernement prendra des « mesures supplémentaires » en Ile-de-France et dans les Hauts-de-France, a précisé le porte-parole de l’exécutif Gabriel Attal.

Le chef du gouvernement avait qualifié mardi la situation de « préoccupante et critique » et souligné que les « données » étaient « réunies » pour un reconfinement de l’Ile-de-France où les services de réanimation sont très sollicités. D’autres régions pourraient être concernées par de nouvelles restrictions, comme les Hauts-de-France mais pas la Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

publicités

Des mesures « adaptées aux territoires »

D’ici là, « des concertations seront menées dans les régions concernées et dans leurs départements limitrophes, pour recueillir l’avis des élus sur les mesures envisagées », a ajouté Gabriel Attal à l’issue du Conseil des ministres et d’un nouveau Conseil de défense sanitaire.

« Des mesures supplémentaires seront prises dans un certain nombre de territoires où nous constatons une dégradation particulièrement préoccupante de la situation », a fait valoir le porte-parole du gouvernement.

publicités

« (Nous voulons) rechercher des mesures proportionnées et des mesures pragmatiques », « adaptées à la réalité des différents territoires, à la fois épidémique, mais aussi la réalité de vie de ces territoires et donc sur la nature des mesures et la manière dont elles vont s’appliquer », a-t-il ajouté.

Gabriel Attal a toutefois précisé qu’« en l’état des discussions qui ont eu lieu », la fermeture des établissements scolaires « ne fait pas partie de la base de travail » étudiée par l’exécutif. Emmanuel Macron doit se rendre mercredi après-midi dans un hôpital de la banlieue ouest de Paris, à Poissy.

Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre