Jean-Marie Bigard violemment critiqué par les internautes, il a cédé au pass sanitaire et le montre

Contre le pass sanitaire, mais bien obligé de l’appliquer pour remplir ses salles. En postant une photo de son spectacle à Fréjus sur les réseaux sociaux, Jean-Marie Bigard s’est fait prendre à partie par de nombreux internautes.

publicités

La veille de sa représentation dans la ville du Var, il avait publié un message : «Les amis. Je me suis battu jusqu’au dernier moment mais il y aura bien un test sanitaire à Fréjus et à Nice. J’en suis désolé. Je vous attends nombreux». La figure du mouvement anti-vaccin et anti-pass sanitaire a donc dû se conformer aux règles pour jouer devant son public.

Déterminé à contourner la vaccination, Jean-Marie Bigard est une des voix qui se sont soulevées pour dénoncer, dès le début, la campagne anti-Covid mise en place par le gouvernementSes insultes à l’encontre d’Agnès Buzyn mais aussi d’Olivier Véran, lors d’une manifestation anti-vax avaient profondément choqué une partie du corps médical et certains Français.

publicités

L’humoriste de 67 ans avait assuré à ses fans qu’il continuait ses spectacles. Toutefois, il n’y aurait pas à présenter un pass sanitaire pour venir le voir jouer. Finalement, il est revenu sur ses propos. En effet, début juillet, il clamait sur Instagram qu’il ne se soumettrait pas au pass. « Moi c’est le 23 juillet ! Et il n’y aura aucun pass sanitaire. Je refuse catégoriquement! » avait-il écrit.

Seulement, pas le choix, Jean-Marie bigard est comme tout le monde, il n’échappe pas aux restrictions sanitaires. Dans un message, le sulfureux personnage explique, à contrecoeur : « Les amis, je me suis battu jusqu’au dernier moment mais il y aura bien un test sanitaire le 23 juillet à Fréjus et le 24 juillet à la Comédie de Nice. » Il conclut « J’en suis désolée. » 

publicités

Une photographie déclenche la colère des internautes

Et lors de son spectacle à Fréjus, au lieu de se faire discret… Jean-Marie Bigard a publié une photographie avec son publicMoqueriesinsultes, les réactions des internautes sont explosives.

Certains lui reprochent d’avoir accepté pour l’argent, d’autres préfèrent le tourner en ironie « le valeureux combattant contre le pouvoir en place… » « Dégonflé », « lâche » ou encore « poltron » peut on lire sous sa photographie. Ironie du sort, son spectacle, prévu à Nice, a été annulé et reporté. La raison : une manifestation d’antivax.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre