Jenny, une jument de 22 ans, se promène dans les quartiers de sa ville depuis 14 ans

Francfort, en Allemagne, est le lieu de naissance de Goethe, l’un des plus grands écrivains du monde. Cependant, aujourd’hui, il est également lié à un autre nom très important. Dommage que la personne concernée ne le sache pas.

Un jour, la police de Francfort a reçu un appel d’un citoyen quelque peu inquiet. Il avait vu un cheval blanc marcher seul dans la rue, il pensait que l’animal s’était enfui. Mais il avait tort. En fait, les agents savaient déjà que c’était Jenny, une jument de 22 ans, se promène chaque jour depuis 14 ans dans les rues de Francfort en Allemagne sans aucun maître en vue. Pour les personnes qui ne la connaissent pas, elle porte une carte sur elle avec écrit : ‘Je m’appelle Jenny, je ne suis pas une fugueuse, je me promène tout simplement. Merci’

publicités

Jenny, et bien sachez qu’il s’agit d’une belle jument arabe à la crinière blanche qui aime se promener sur les rives du Main, flirter avec les animaux et les passants et brouter les feuilles d’arbres.
Âgée de 22 ans, est bien connue des habitants du quartier, des policiers mais aussi des conducteurs de tram. Chaque matin le propriétaire de Jenny, Werner Weischedel, (79 ans), l’emmène tous les matins dans le quartier de Fechenheim. Quand il pleut, il met une couverture pour la protéger.

Tout le quartier connaît bien le cheval écrit le Rheinische Post. Jenny est une présence très importante pour eux. Même les chauffeurs de tram le savent. Chaque fois qu’ils la voient dans la rue, ils ralentissent pour lui permettre de marcher librement.
Rien n’est passé pendant toutes ces années, dit le propriétaire. Jenny n’a eu qu’un accident mineur lorsqu’un chien a essayé de la mordre.

publicités

Malgré l’écriteau qu’elle possède autour du cou mentionnant les coordonnées de son propriétaire, certains passants inquiets appellent la police, pensant que l’animal aurait pu être abandonné. Mais Jennyrentre toujours tranquillement à l’écurie chaque après-midi depuis des années.

Jenny porte un collier avec les mots : « Je m’appelle Jenny. Je ne me suis pas enfuie, je me promène juste ! »
Dans le passé, Jenny se promenait toujours avec son amie Charly, mais elle est malheureusement décédée d’un cancer il y a six mois. Cependant, cela ne l’empêche pas de continuer à se promener.

publicités

Une histoire vraiment spéciale ! Qu’en pensez vous ?


Source vidéo: Youtube-RealHardWare Kanal

Franbuzz sur Facebook

Répondre