La femme entend du bruit dans son grenier et découvre que son ex y vit depuis plus de deux semaines

À première vue, cette histoire parait drôle, mais lorsqu’on y pense sérieusement, ça fait vraiment flipper. Mais l’histoire ressemble à un cauchemar, une jeune femme remarquait depuis quelques jours des choses étranges chez elle. Ce qui l’a complètement fait flipper, c’est de découvrir que la lunette des toilettes était relevée.  En cherchant partout dans sa maison, elle a découvert que son ex petit ami vivait dans son grenier depuis deux semaines.

Elle remarquait que des choses bougeaient et disparaissaient de chez elle

Les faits se sont passés à Pittsburgh, aux États-Unis. Une mère et sa fille ont commencé à remarquer que des choses bougeaient dans leur maison. Dans un premier temps, elles ne soupçonnaient pas que quelque chose de vraiment inhabituelétait en train de se produire. Jamais elles n’ont pensé appeler la police, car les faits n’étaient pas suffisamment préoccupants. Un jour, elle a découvert une couverture dans sa cave. Interrogée par la chaine locale WPXI, la mère de famille explique naïvement qu’elle ne savait pas comment réagir : « Je ne pouvais pas appeler la police pour leur dit : « J’ai une couverture dans ma cave » ».

publicités

 

Mais les faits se sont aggravés. Un bruit étrange provenait de l’étage. La mère pensait alors qu’un chat était en train d’attraper une souris dans son grenier. Finalement, elle a dû se rendre à l’évidence en voyant la lunette des toilettes. Seule une personne a pu le relever de cette façon.
Pour avoir le cœur net, elle a vérifié la porte et  les fenêtres…aucune trace d’effraction. Elle a donc su que la menace ne venait pas de l’extérieur, mais se trouvait déjà à l’intérieur.

publicités

Il s’est jeté sur elle : pour la blesser ou l’implorer ?

Elle est donc montée dans le grenier et c’est là qu’elle découvre un homme. Pas n’importe lequel, il s’agit de Cary Cocuzzi, 31 ans… son ex. Au lieu de fuir ou tenter une explication, il lui a tenu le visage. Effrayée, elle est parvenue à se dégager. Elle courut chez des voisins et appela la police sans tarder.

À leur arrivée, les policiers ont constaté que l’assaillant n’a pas profité de ce moment pour déguerpir. Au contraire, il se tenait encore là, apeuré et recroquevillé. Interrogé, il expliqua aux forces de l’ordre qu’il squattait le grenier parce qu’il est devenu un SDF. Il y vivait clandestinement depuis 15 jours, effectuait des va-et-vient, sans que personne remarque sa présence.

publicités

Traumatisée, la jeune femme porta plainte. Elle a obtenu une ordonnance restrictive interdisant à son ex de l’approcher.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre