La maman et son fils se font expulser d’un cinéma parce que le petit garçon aux besoins spéciaux rigolait trop !

Dans une déclaration touchante, la maman de 43 ans, qui habite à Lake In The Hills, a reporté le traitement injuste qu’a subi son enfant aux besoins spéciaux. Elle a dit à WGNTV :

… Je veux que les gens soient conscients du fait qu’on doit être plus gentil les uns avec les autres ; on doit, de temps en temps, se mettre dans les chaussures des autres…

Dans une publication sur sa page Facebook, elle a raconté comment ses fils et elle sont allés au cinéma AMC Theatre pour voir le film Dumbo : The Movie. Elle était, notamment, accompagnée de son fils âgé de 3,5 ans, qui souffre d’une rare forme de nanisme qui l’oblige à se déplacer en chaise roulante.

publicités

Elle a dit qu’à deux reprises durant le film, son fils a ri bruyamment pendant 20 secondes.
Très vite après cela, un membre féminin du personnel lui a demandé de quitter les lieux. Ils avaient reçu des plaintes à cause des pleurs de son bébé.

La maman, mortifiée, a essayé d’expliquer que son fils n’avait rigolé que deux fois, mais la jeune femme ne voulait rien entendre.

publicités

Elle a ajouté qu’elle avait choisi de s’installer au fond du cinéma pour ne pas déranger les autres spectateurs et qu’il lui avait fallu deux voyages pour ramener la chaise roulante, l’oxygène et la nourriture de son fils jusqu’à leurs places.
Une fois sortie du cinéma, les émotions ont eu raison d’elle : elle a fondu en larmes.

La maman, mortifiée, a essayé d’expliquer que son fils n’avait rigolé que deux fois, mais la jeune femme ne voulait rien entendre.

publicités

Elle a ajouté qu’elle avait choisi de s’installer au fond du cinéma pour ne pas déranger les autres spectateurs et qu’il lui avait fallu deux voyages pour ramener la chaise roulante, l’oxygène et la nourriture de son fils jusqu’à leurs places.

Une fois sortie du cinéma, les émotions ont eu raison d’elle : elle a fondu en larmes.

Elle a, alors, décidé de raconter son histoire sur Facebook. Lorsque WGNTV a entendu parler de cet évènement, ils ont voulu en savoir plus : la maman leur a aussitôt dit qu’elle ne pensait pas que le personnel avait voulu discriminer son fils, de façon délibérée, mais que leur comportement était blessant.

Elle a également pointé du doigt le fait que personne n’avait fait les vérifications nécessaires, avant d’agir.

Certains utilisateurs de Facebook ont essayé de la réconforter ; mais d’autres l’ont fortement critiquée pour ne pas avoir choisi d’assister à une séance destinée aux audiences sensibles. En effet, l’AMC Theatre propose des projections pour les personnes souffrant d’autisme, ou d’autres maladies qui les rendent sensibles aux bruits et aux images.

Ils doivent réparer le mal qu’ils ont fait ! C’est inacceptable de la part de l’AMC Theatre !

J’espère vraiment qu’ils vont faire tout ce qui est en leur pouvoir pour réparer le mal fait à cette famille.

D’un autre côté, on pense que cette situation aurait pu être gérée d’une façon plus délicate afin d’éviter de blesser les sentiments de la maman.

Source: fabiosa

Franbuzz sur Facebook

Répondre