« La plus grosse femme du monde » a perdu 250 Kilos de son poids! Voici à quoi elle ressemble aujourd’hui !

Il y a quelques mois, l’Égyptienne Eman Ahmed Abd El Aty faisait le tour de la toile en tant que « plus grosse femme du monde ». Quelques mois plus tard, voilà qu’elle refait parler d’elle, mais pour une bonne raison.

Eman, 37 ans, dont 25 sans pouvoir sortir de chez elle, dispose de quelques difficultés à s’exprimer et peut mourir à tout moment d’une embolie pulmonaire. Très ému par son histoire, le docteur Indien Muffazal Lakdawala a décidé de prendre en charge non seulement son transport jusqu’à Bombay, là où il exerce, mais, surtout, de pratiquer sur elle gratuitement une intervention chirurgicale de la dernière chance.

Crédit: metro.co.uk

Atteinte d’éléphantiasis, une maladie qui provoque le gonflement des membres, Eman Ahmed Abd El Aty pesait encore 500 kgs il y a peu. Elle était alors considérée comme « la plus grosse femme du monde ». Mais ça, c’est du passé. En effet, ces dernières semaines, l’Égyptienne a été suivie de près par une équipe médicale et s’est fait opérer à plusieurs reprises. Résultat, elle a déjà perdu la moitié de son poids, et ce n’est pas fini, car elle suit un régime alimentaire adapté.

Crédit: metro.co.uk

Eman Ahmed Abd El Aty peut désormais se tenir assise. Afin de repartir en Egypte, elle devra encore suivre un traitement ponctué par des séances de physiothérapie permettant ainsi d’améliorer sa santé et de rétablir sa motricité : « La suite du traitement pour l’équipe soignante consistera à corriger tous les problèmes médicaux associés, pour la remettre en condition suffisante afin qu’elle puisse repartir en Egypte aussi vite que possible », a ajouté son médecin, le docteur Muffazal Lakdawala.

Crédit: metro.co.uk

« C’est une version plus heureuse et mince d’elle-même. Elle peut enfin rentrer dans un fauteuil roulant et rester assise pendant longtemps, chose dont nous n’aurions même pas rêvé il y a trois mois », explique un communiqué de son équipe médicale, qui présageait plutôt pour Eman une perte de 20 à 30 kilos par mois. Mme Abd El Aty « attend avec impatience le moment où elle pourra rentrer dans un scanner pour connaître la cause de sa paralysie sur le côté droit et de ses convulsions », ajoute le communiqué.

Mais la lutte ne fait que commencer!

Cette opération « a amélioré le fonctionnement de son cœur et de ses poumons » ; toutefois, l’Égyptienne va devoir s’armer de patience et suivre durant plusieurs mois une réadaptation musculaire. Nourrie  uniquement avec des aliments liquides, la trentenaire va également bénéficier d’un traitement afin de soulager ses fonctions hépatiques et rénales, expose le The Hindustan Times.

Sa famille a par le passé souligné que l’Égyptienne souffrait d’éléphantiasis, une pathologie qui provoque une augmentation considérable du volume d’un membre ou d’une partie du corps.

Le titre officiel de « plus grosse femme du monde » est détenu par l’Américaine Pauline Potter, pesée en juillet dernier à 293 kilos par le livre Guinness des records.

Source: metro.co.uk

Répondre