La police brise la fenêtre de la voiture en plein soleil pour sauver le bébé! Mais ils découvrent leur Grande erreur!

En juillet dernier, la police a reçu plusieurs appels concernant un enfant assis seul dans une voiture en plein soleil sur un parking à Boston, aux États-Unis.

publicités

Quand ils sont arrivés sur les lieux ils ont trouvé un bébé assis sur une chaise haute sur le siège arrière d’une voiture. L’officier a vu que le bébé ne bougeait pas et il a voulu sauver un nourrisson oublié dans une voiture en plein soleil…  Alors il a directement brisé la vitre de la voiture. … avant de réaliser qu’il s’agissait d’une poupée Reborn.

publicités

C’est une histoire particulièrement insolite, qu’a rapportée, le 15 août dernier, la chaîne américaine WMUR-9, antenne locale du réseau ABC. Le 23 juillet dernier, la police de la ville de Keene dans le New Hampshire (Nord-Est des Etats-Unis) reçoit un appel d’un client d’un supermarché Walmart : un bébé se trouverait enfermé dans une voiture garée sur le parking du magasin, en plein soleil. Jason Short, lieutenant de police, est le premier à arriver sur les lieux. En s’approchant, l’officier découvre, à l’arrière du véhicule, un pied de bébé, caché sous une légère couverture, à proximité d’un biberon contenant du lait.

Il casse l’une des vitres du véhicule et s’empare du nourrisson. Il retire la couverture et voit le corps inanimé du poupon : le policier entame immédiatement un bouche-à-bouche afin de réanimer le nouveau-né. Il remarque alors que les poumons n’emmagasinent pas l’air qu’il tente d’insuffler au nourrisson et comprend son erreur :  Le bébé était une « poupée reborn », faite de silicone et très réaliste dans les détails.

Un policier pensait sauver un bébé oublié dans une voiture, mais.

La propriétaire de la voiture, Carolynne Seiffert, a commencé à collectionner ce genre de poupées lorsque son fils est mort.

« Je souhaiterais que rien de tout cela ne soit arrivé! Mais je veux ce genre de poupées et voulait l’avoir avec moi », dit-elle dans une déclaration à CBS Boston.

La police va payer pour les dommages causés à la voiture de Carolynne, et elle, à son tour, va mettre un autocollant sur la vitre de la voiture expliquant la situation afin d’éviter d’autres fenêtres brisées par erreur.

N’hésitez pas à partager cette histoire avec vos amis!

Franbuzz sur Facebook

Répondre