La police débarque en plein tournage et ouvre le feu sur un acteur en train de jouer une scène de braquage !

Si vous décidez de filmer une scène d’un braquage d’une banque, n’oubliez pas de prévenir les autorités et de recevoir un permis de tournage. Sinon, les choses peuvent prendre une tournure inattendue. Cette petite boite de production n’a pas pris les précautions nécessaires, et l’acteur qui jouait un voleur a failli être réellement abattu par la police.

Les policiers de Crawfordsville, en Indiana, ont reçu des appels de témoins effrayés, qui ont cru assister au braquage d’une banque. Arrivés sur place, ils voient qu’un homme qui porte une cagoule, entre avec fracas dans la banque, arme à la main. Après quelques sommations, la police ouvre le feu sur le braqueur, qui n’en est pas un. L’acteur Jeff Duff crie à plusieurs reprises : « Nous tournons un film, je ne vous mens pas ». Mais l’équipe qui se trouve à l’intérieur de la banque ne peut pas sortir, car la police donne l’ordre à tout le monde de rester à l’intérieur.

La police ordonne à l’acteur de lâcher l’arme et de se mettre au sol, après avoir essayé de lui tirer dessus. Le partenaire à l’écran de Jeff Duff, l’acteur Phillip Demoret, a témoigné sous le choc : « La balle est passée tout près de sa tête. Je ne veux même pas y penser. Si elle l’avait percutée, nous aurions une toute autre conversation ».

La boite de production Montgomery County Productions a envoyé un communiqué : « Nous devons tirer une leçon, des deux partis : nous, en tant que production à petit budget et la police, pour sa réaction trop rapide. Je suis reconnaissant envers le département de police pour leur travail et leur capacité à gérer une situation inconnue ».


source vidéo : Youtube /Crawfordsville Video

Répondre