La SPA attaque à nouveau la corrida en justice pour obtenir son interdiction!

L’association de protection animale a lancé une pétition et un site internet, début avril, pour demander l’interdiction de ‘cette tradition qui repose sur des pratiques barbares’. Une vidéo choc a également été envoyée aux parlementaires exigeant le réécriture de la loi pour enrober le tout contre la corrida.

«Les personnes visées par cette procédure sont des toreros, des sociétés organisatrices de spectacles de corridas et des municipalités», indique la SPA dans un communiqué diffusé ce jeudi. «Est mis en cause, l’ensemble des actes caractérisant une corrida, de la mutilation du taureau à son exécution», qui est, selon l’association, puni par la loi de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. «Le texte autorise les courses de taureaux qui n’impliquent pas la mort de l’animal contrairement aux corridas», précise-t-elle.

publicités

«Aurions-nous en France, une cruauté interdite pour les animaux de compagnie qui mérite d’être sanctionnée, et une cruauté permise pour les taureaux qui serait légale ?» Le président de la SPA a posé la question dans sa lettre. Selon la SPA, 70 corridas sont organisées en France dans 10 départements qui autorisent cette pratique.

La SPA espère remporter cette action en justice afin que la législation en vigueur soit modifiée par la suite en vue d’une interdiction. D’autres recours en justice similaires sont ou seront menés contre la chasse à courre, la fourrure, l’exploitation d’animaux dans les cirques, le gavage, l’abattage sans étourdissement et l’expérimentation animale.

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre