Laser, le chien disparu après l’accident mortel de sa maîtresse en montagne, a été retrouvé au bout de 14 jours

C’est une très jolie nouvelle, presque inespérée! le chien Laser, recherché intensément depuis 14 jours en Haute-Savoie, a finalement été retrouvé ce mercredi 2 mars. Il avait disparu à la suite d’un drame, au cours duquel une randonneuse de 18 ans a perdu la vie, et la propriétaire de l’animal a été grièvement blessée.

publicités

Après un accident qui a coûté la vie d’une randonneuse en montagne, mercredi 17 février, à Sulens (Haute-Savoie), ses amis sont à la recherche du chien shetland qui l’accompagnait. L’animal a disparu depuis presque une semaine. Ils tentent de le retrouver via les réseaux sociaux, en arpentant le secteur et en faisant appel à des volontaires.

Alors qu’elles randonnaient dans le Sulens avec deux chiens, deux amies ont été victimes d’un accident. Alyssa, 18 ans, a perdu la vie dans une chute mortelle ; Céline, la propriétaire des deux shetlands, a elle été gravement blessée. Un drame qui a anéanti la famille d’Alyssa, amenant sa grand-mère à livrer un émouvant témoignage pour rappeler les dangers de la montagne.

publicités

15 jours de recherches

Amies des deux jeunes femmes, Benoit et Ophélie se sont démenés pour retrouver le chien qui manquait à l’appel après le tragique accident qui a coûté la vie à Alyssa. Guardian a été retrouvé dès le lendemain, mais Laser manquait à l’appel. Cela leur a permis d’« entrer en contact avec les bonnes personnes, celles qui avaient de l’expérience pour nous aider à ratisser un secteur aussi étendu, a fortiori en montagne », reconnaît Benoit, en entrevue à France 3.

publicités

Il a fallu deux semaines de recherches et l’aide de nombreux bénévoles pour finalement retrouver Laser dans la matinée du 2 mars. L’équipe a suivi plusieurs pistes avant de trouver la bonne.

« Nous avons reçu, entre autres, l’aide de la Fédé des chasseurs qui connaissaient parfaitement le secteur, équipés de lunettes thermiques », raconte l’ami des victimes.

« Des témoins avaient entendu des aboiements dans le secteur de la croix de Sulens », témoigne-t-il auprès de nos confrères du Dauphiné libéré. À cet endroit, un volontaire est resté pendant plus de 24 heures pour guetter les aboiements.

La patience des bénévoles a fini par payer puisque le petit chien a enfin été localisé. Des membres de l’association de secours en montagne ont transporté l’animal, fatigué et amaigri, sur leur dos.

« Les vétérinaires l’ont trouvé affaibli, mais rien de trop alarmant », se réjouit Benoit. Sur Facebook, les initiateurs de cette longue recherche écrivent : « Aujourd’hui, ce sont des larmes de joie pour célébrer la Vie ! » et remarquent que, malgré tout ce que Laser leur a fait vivre comme émotions, il les a « rassemblés autour de la valeur solidarité ».

Quant à Céline, la maîtresse du shetland, elle a écrit à son tour sur le réseau social : « Tellement un million de merciiiiis pour tous les partages et toutes les actions qui ont permis ce résultat plus que positif !!! »

Franbuzz sur Facebook

Répondre