Le bébé de 6 mois souffre d’hémorragie cérébrale tellement qu’il a été frappé fort à la garderie

Les cas de violence physique dans les crèches ne sont pas rares. Un bébé a été violemment giflé à plusieurs reprises dans une crèche du Kansas aux Etats-Unis. Les claques ont été tellement violentes que l’enfant âgé d’à peine six mois, portait les traces de la main sur son visage.

Glen Braun, âgé de six mois à peine, en a récemment fait les frais.  Le soir, lorsque ses parents sont venus le récupérer, ils ont eu la désagréable surprise de constater que leur enfant était mal au point. Il vomissait et les empreintes d’une gifle sont présentes sur son visage. Choqués, ils ont décidé de porter plainte contre la crèche. Une enquête a été ouverte et en attendant les résultats, les autorités ont suspendu la licence d’exercice de l’établissement.

publicités
image: Fox4KC –Dailymail

Un saignement dans le cerveau

Lorsque les parents sont venus récupérer leur enfant, ce dernier vomissait. Affolé, le papa a conduit son petit garçon à l’hôpital Children’s Mercy de Kansas City. Après plusieurs examens, les médecins ont conclu que Glen présentait des « signes d’abus », comme le précise le père de la victime à WDAF.
« Le scanner à la tête a montré qu’il avait un saignement au cerveau. » a ajouté le papa de Glen qui ne comprend toujours pas comment une persone pouvait s’en prendre de cette manière envers son enfant.

image: Fox4KC –Dailymail

La licence de la crèche suspendue

Une enquête a été ouverte à la suite de cet incident. La police cherche désormais à savoir si les coups ont été portés par un enfant ou un membre du personne de l’établissement.
Alors que l’enquête est en cours, la licence de la crèche, qui n’a pas été nommée dans les rapports, a été suspendue. Personne n’a été inculpé en rapport avec l’incident.
La responsable de la garderie n’a pas tardé à confier aux enquêteurs que l’incident s’était produit alors qu’elle était dans une autre pièce. Selon la responsable, ce serait un autre enfant qui aurait blessé Glen.

publicités
image: Fox4KC –Dailymail

Voici maintenant un reportage d’une chaîne locale:


Source de vidéo: Dailymail

D’après un travailleur familial, un autre enfant serait à l’origine de ces blessures. En effet, les médias ont déjà rapporté des cas d’agressions perpétrées par les pensionnaires dans les crèches. Néanmoins, aucune interpellation n’a été réalisée.

publicités

Bien que l’investigation est toujours en cours, les autorités ont suspendu la licence de l’établissement.  Sans une nouvelle décision, il ne peut plus recevoir des enfants.

L’histoire de Glen incite à la prudence. Merci de la partager avec vos amis.

Franbuzz sur Facebook

Répondre