Le chauffard qui a percuté une fillette de 5 ans sur un passage piéton, n’avait pas le permis de conduire

L’automobiliste qui a percuté la fillette lundi soir et qui a pris la fuite, avant d’être interpellé par les forces de l’ordre, n’avait pas le permis de conduire. Placé en garde à vue pour homicide involontaire, il doit être déferré ce jeudi soir. 

publicités

L’homme qui a renversé lundi soir 20 juillet une fillette de 5 ans à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) roulait sans permis, rapporte Le Parisien. En fuite, le chauffard s’était rendu le lendemain aux autorités après avoir percuté la fillette sous les yeux de sa mère et de sa grande sœur sur l’ancienne RN2, au niveau du Fort d’Aubervilliers.

L’accident est survenu lundi en début de soirée sur une portion de la RN2 très fréquentée, près de Paris. A la suite du choc, la fillette, qui était accompagnée de sa mère et de sa sœur, a été projetée à 13 mètres, selon une source policière. L’enfant qui a été transportée sous escorte motocycliste à l’hôpital Necker-Enfants malades à Paris est morte dans la soirée.

publicités

Âgé d’une vingtaine d’années, le conducteur a été placé en garde à vue pour «homicide involontaire, défaut de permis de conduire, délit de fuite, et non-respect d’une obligation de prudence». Il devait être déféré en vue d’une probable mise en examen. Les quatre autres passagers du véhicule au moment de l’accident ont été interpellés mercredi soir et placés en garde à vue pour non-assistance à mineure en danger.

Garde à vue

Le véhicule, dans lequel se trouvaient cinq individus, a été retrouvé abandonné plus tard dans la soirée, à Pantin. Les deux roues arrière étaient crevées et le rétroviseur cassé.

publicités

Le lendemain, le chauffard qui avait pris la fuite s’est rendu au commissariat et a été placé en garde à vue pour « homicide involontaire, défaut de permis de conduire, délit de fuite, et non-respect d’une obligation de prudence ». Il est âgé d’une vingtaine d’années et n’a pas le permis de conduire révèle le Parisien.

Face aux policiers, le jeune homme a reconnu avoir « fait n’importe quoi ». Avant l’accident, il a emprunté une voie de bus et doublé par la droite, puis a emprunté une voie cyclable et a frôlé un cycliste. Ensuite, l’homme n’a pas respecté le feu rouge et a percuté Sofia.

« Il a tué ma fille »

Les passagers, au nombre de quatre, lui auraient dit de s’arrêter. Ils ont tous été placés en garde à vue pour non-assistance à mineure en danger.

«Le chauffard a reconnu les faits et a dit qu’il était bourré», affirmait mercredi le père de la petite Sofia, interrogé par Le Parisien. «Les gens doivent savoir ce qu’il arrive quand on conduit comme un fou. Il a tué ma fille. Elle était appréciée de tout le monde. Elle travaillait bien à l’école, elle avait tout pour réussir.»

Franbuzz sur Facebook

Répondre