«Attendez-moi ici»: les derniers mots d’une femme qui a laissé ses petites filles dans la rue

Deux petites filles seules, sans mère, sans sous-vêtements et avec un biberon pour chacune comme seule source de subsistance et de nourriture ; c’est ainsi que l’on a retrouvé les petites protagonistes de ce cauchemar, qui s’est produit à Atlixco, dans la province mexicaine de Puebla.

publicités

La mère, selon la reconstitution de la police, avait abandonné ses deux filles sur la route, en leur disant : « Attendez-moi ici ». Elle n’est jamais revenue les récupérer.

Après les avoir vues, les voisins et les passants n’ont pas hésité à appeler la police locale pour faire la lumière sur ce qui s’était passé. La mère a laissé les deux filles dans un état d’hygiène inquiétant : elles n’avaient pas de culotte, seulement un biberon et leurs deux noms écrits au stylo sur les bras : Melissa et Lupita.

publicités

La police locale a identifié le nom de la mère, Camila, à partir des quelques mots des deux filles, et du fait qu’au moment de l’abandon elle portait un pull noir, détail également confirmé par les passants à ce moment-là.

image: El Sol de Puebla

La police locale s’est immédiatement occupée de Melissa et Lupita, leur donnant un bain chaud, leur fournissant des vêtements propres et des couches, et enfin, un gâteau pour chacune d’entre elles.

publicités

En attendant que la garde des petites filles de la part de la police de Atlixco termine, on cherche encore la raison qui a poussé la mère à commettre un tel acte.

Source: regardecettevideo.fr – El Sol de Puebla

Franbuzz sur Facebook

Répondre