Les douaniers se demandent qu’est-ce qui fait du bruit dans ces bouteilles en plastique. Lorsqu’ils aperçoivent des YEUX !!! c’est le CHOC !!!

Malheureusement, la vie des animaux n’est pas d’une importance capitale pour les braconniers. Ces derniers n’ont d’yeux que pour la vente de l’ivoire, Le principe de base d’un braconnier est simple : plus l’animal est rare, plus le profit sera grand. La plupart du temps, ils cherchent donc à mettre la main sur ces animaux afin d’en tirer le maximum d’argent.
Et pour ce faire, ils doivent avoir recours à des pratiques très cruelles qui sont bien connues dans le monde entier, mais cette récente découverte faite par les douaniers indonésiens a poussé la cruauté à son paroxysme !

publicités
les-douaniers-se-demandent-quest-ce-qui-fait-du-bruit-dans-ces-bouteilles-en-plastique-lorsquils-apercoivent-des-yeux-cest-le-choc-2Crédit: Daily Mail – @JeftaImages/Barcroft Media

Les douaniers entendent un bruit venant de bouteilles et sont horrifiés en y découvrant des animaux… C’est une vraie horreur, ces douaniers vont découvrir que l’homme n’a aucune limite, découverte dans des bouteilles, l’inimaginable. C’est hallucinant!
En effet, 24 cacatoès ont été trouvés à la douane indonésienne et pas dans les meilleures conditions… Ces oiseaux étaient enfermés dans des bouteilles. Autant vous dire que les photos diffusées sur le DailyMail sont assez choquantes.

les-douaniers-se-demandent-quest-ce-qui-fait-du-bruit-dans-ces-bouteilles-en-plastique-lorsquils-apercoivent-des-yeux-cest-le-choc-6Crédit: Daily Mail – @JeftaImages/Barcroft Media
les-douaniers-se-demandent-quest-ce-qui-fait-du-bruit-dans-ces-bouteilles-en-plastique-lorsquils-apercoivent-des-yeux-cest-le-choc-5Crédit: Daily Mail – @JeftaImages/Barcroft Media

Pourquoi faire du trafic illégal avec des cacatoès ?

Tout simplement parce qu’il s’agit d’une espèce en voie d’extinction et que par conséquent, ils ont davantage de valeurs que d’autres oiseaux en général. Les cacatoès font partie de la famille des perroquets et c’est une espèce en voie d’extinction. C’est pourquoi cette espèce est protégée au plus haut point. Et qui dit rare… dit précieuse ! Effectivement, un cacatoès vaut 885 euros. Ceci expliquerait donc pourquoi certains sont prêts à tout pour les obtenir et les vendre. Bien entendu, ce n’est pas une raison valable pour traiter ces animaux de la sorte, même pour presque 900 euros.
En effet, selon les dernières actualités, on estime à 22 milliards de dollars chaque année le profit que génère la vente illégale d’animaux rares. Pourtant, cette industrie en plein essor a des effets chaotiques sur la faune et la flore du pays, mais aussi du monde.

publicités
les-douaniers-se-demandent-quest-ce-qui-fait-du-bruit-dans-ces-bouteilles-en-plastique-lorsquils-apercoivent-des-yeux-cest-le-choc-3Crédit: Daily Mail – @JeftaImages/Barcroft Media

Chaque année, plus de 10000 perroquets, parmi lesquels des Cacatoès et des Loris, sont capturés dans la nature indonésienne, au nord de l’île d’Halmahera, afin d’alimenter le marché parallèle du trafic d’animaux, à une échelle nationale et internationale.
Plus de 40% des oiseaux meurent durant ces opérations de contrebande.
Autrement dit, pour 1000 perroquets capturés dans la nature, 400 meurent sans raison durant la capture, le transport ou la revente, par la faute de conditions de vie déplorables et d’une manutention brutale.

les-douaniers-se-demandent-quest-ce-qui-fait-du-bruit-dans-ces-bouteilles-en-plastique-lorsquils-apercoivent-des-yeux-cest-le-choc-7Crédit: Daily Mail – @JeftaImages/Barcroft Media

La plupart des perroquets sont interdits de vente par les accords commerciaux internationaux, à moins d’être élevés en captivité, ou autorisés par le pays exportateur.
Les cacatoès à huppe jaune, eux, se reproduisent très lentement, et ne pondent qu’une fois par an. Ils ne produisent alors que deux oeufs.

publicités
les-douaniers-se-demandent-quest-ce-qui-fait-du-bruit-dans-ces-bouteilles-en-plastique-lorsquils-apercoivent-des-yeux-cest-le-choc-4Crédit: Daily Mail – @JeftaImages/Barcroft Media
les-douaniers-se-demandent-quest-ce-qui-fait-du-bruit-dans-ces-bouteilles-en-plastique-lorsquils-apercoivent-des-yeux-cest-le-choc-1Crédit: Wikimedia Commons

C’est le moment idéal pour mettre un terme à tout cet agissement et d’enfermer une bonne fois pour toute les braconniers. Mais la première étape est de mettre en exergue toutes les pratiques horribles qu’implique le commerce des animaux. Vous pouvez aussi faire partie de ce mouvement en partageant tout simplement cet article.

Source: Daily Mail – @JeftaImages/Barcroft Media

Franbuzz sur Facebook

Répondre