Les enfants se moquaient de lui à cause de son visage mais aujourd’hui, il est une star en Grande-Bretagne!

Jono Lancaster, ce nom ne vous dit peut-être rien, mais en Grande-Bretagne, c’est un véritable star en Angleterre, vit depuis sa naissance avec le syndrome de Treacher Collins, une maladie génétique qui cause une malformation du crâne et de la mâchoire. Le visage est alors déformé, mais Jono veut changer le regard des gens sur ses problèmes de santé.

publicités

Ce rare syndrome qui frappe très peu de gens a pour conséquences de perturber le développement des os et des tissus du visage.
Le syndrome de Treacher Collins affecte un enfant sur 10.000 au Royaume-Uni, et malheureusement, Jono a été un de ces malchanceux.
Les conséquences sont évidemment visibles et pour Jono elles ont été encore plus désastreuses puisque ses parents l’ont abandonné 36 heures après sa naissances.
Par la suite, son enfance n’a pas été plus facile, il a beaucoup souffert du rire de ses camarades d’écoles mais n’a jamais baissé les bras.

“Lorsque j’étais plus jeune, j’aurais adoré rencontrer quelqu’un comme moi… quelqu’un avec un métier, une compagne, et qui m’aurait expliqué tout ce que je pourrais faire et accomplir dans la vie” a-t-il affirmé en entrevue.

publicités
Crédit: OkChicas

Aujourd’hui, Jono se promène tout autour du monde afin de rencontrer des enfants atteints du même syndrome, il leur fait comprendre que c’est possible d’avoir une vie épanouie même s’ils sont atteints par ce syndrome.

publicités

Cet Héro souhaite notamment aider les enfants qui vivent depuis leur plus jeune âge avec cette malformation, afin de leur donner espoir pour l’avenir. Après s’être baladé en Angleterre, Jono Lancaster a décidé de se rendre en Australie pour rencontrer un garçon de deux ans nommé Zackary, qui vit également avec le syndrome de Treacher Collins. La maman de Zackary a en fait contacté l’Anglais via Facebook pour organiser un voyage : « Jono est une célébrité pour nous. Il est une véritable inspiration », confie-t-elle au quotidien australien The Adelaide Advertiser.

Jono est même devenu l’ambassadeur de la fondation Love Me, Love My Face.

Crédit: Twitter

Suivi par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux, Jono Lancaster est une source d’inspiration pour les gens aux prises avec ces terribles anomalies.
Aux jeunes, il lance un message d’espoir et leur dit qu’il est possible de réussir à s’intégrer:

«Vous voyez ma figure, j’ai réussi, donc vous aussi vous pouvez le faire et vous ne devez pas vous bloquer dans la vie.»

Jono veut maintenant partager son expérience avec des enfants atteints de la même maladie. Il voyage donc énormément.

«Jono est quelqu’un d’extraordinaire que j’ai rencontré à travers un documentaire sur le web où il explique la vie qu’il a eu à traverser avec son syndrome», relate Jannie Gagné, dont une fille souffre d’un syndrome similaire, mais qui a deux autres enfants qui n’en sont pas atteints.

A la recherche d’un travail

Crédit: Photo de profil Twitter Jono Lancaster

Trouver un travail était son premier objectif afin de prouver qu’il était tout aussi capable de travailler que n’importe qui d’autre. Il a trouvé un job dans une salle de sport. Cela a considérablement changé sa vie et dans la foulée, il a rencontré l’amour de sa vie.

Crédit: BBC

Vous pouvez suivre les voyages de Jono Lancaster autour de monde sur son compte Twitter en cliquant ici.

 

Franbuzz sur Facebook

Répondre