Les Enfoirés font leur show 2021 sans public à Lyon

Le spectacle au profit des Restos du cœur est tourné jusqu’à ce dimanche à la Halle Tony-Garnier et sans aucun spectateur en raison de la situation sanitaire.

publicités

Christophe Willem, Zazie, Claire Keim et Jean-Louis Aubert, vêtus comme dans les années folles, reprennent Paris Seychelles. Ce sera l’un des 24 tableaux musicaux du prochain spectacle des Enfoirés tourné jusqu’à ce dimanche à la Halle Tony-Garnier de Lyon, rapporte le 20Minutes.

Derrière les artistes, un écran de 80 mètres carrés, sur lequel s’étalent palmiers, vagues turquoises et étendues ensablées, vient réchauffer ce samedi d’hiver. En revanche, côté chaleur humaine, le public n’apparaît pas, même de manière virtuelle. Pour la première fois, le concert au profit des Restos du cœur se déroule sans spectateurs. Une décision à laquelle les organisateurs ont dû se résoudre fin novembre, face à la situation sanitaire.

publicités

Patrick Fiori à 25 mètres du sol

Les artistes sont toujours aussi nombreux à s’être mobilisés. Carla Bruni, Amel Bent, Soprano, Claudio Capéo, Nolwenn, Kad Merad, Alice Pol, Amir, Black M, Mimie Mathy, Michèle Laroque… Une quarantaine d’Enfoirés, dont deux nouveaux, Vianney et Kev Adams, ont répondu présent pour le spectacle qui sera diffusé prochainement sur TF1. Tests multiples, masques, et strictes consignes, la « bulle sanitaire » est en place.

Le thème retenu cette année est comme un pied de nez à cette fichue distanciation sociale : « A côté de vous. » « On commence dans la sobriété. Il ne faut pas qu’il y ait un gros décalage entre les artistes et ce qui se passe en ce moment », prévient la productrice Anne Marcassus. Ils entreront sur scène « en jean et t-shirt blanc », précise Sophie Bazou, la responsable des Enfoirés au sein des Restos. Pour le final, l’idée de faire s’asseoir des bénévoles des Restos, masqués, sur l’avant de la scène, pendant que les artistes chantent à l’arrière, est dans l’air.

publicités

Que les fidèles se rassurent, les scénographies colorées et saynètes festives restent au programme. Lorie promet un grand moment sur Uptown Funk. Patrick Fiori raconte avoir « failli mourir, mais à l’intérieur » : lors de son passage sur Des hommes pareils. Juché sur une passerelle à 25 mètres du sol, il a dû batailler avec son vertige. Inès Reg et Isabelle Nanty, elles, ont repris les rôles de Vitaa et Diam’s pour Confessions nocturnes. Il faudra aussi compter avec un hommage à Christophe sur Les paradis perdus.

Les yeux dans les Enfoirés

Le spectacle n’est pas tourné d’un seul tenant dans les conditions du direct, mais une séquence après l’autre. Chacune est répétée, puis enregistrée et ainsi de suite. Les sketches, une douzaine, s’intercaleront toujours entre les parties chantées. On nous souffle qu’il y aura des parodies d’émissions de télé (Incroyable TalentMask SingerAffaire conclueThe Voice…) et que le Covid-19 ne sera pas zappé des vannes.

Sur le petit écran, l’absence de public devrait être compensée par des incursions en coulisses. « Je compare un peu ça aux Yeux dans les Bleus [le documentaire au cœur de l’équipe de France durant le Mondial 1998]. On a fait aussi une sorte de Boîte à questions pour recueillir à chaud les réactions des artistes en sortie de scène », ajoute Anne Marcassus. L’ambition est « que les téléspectateurs soient au centre du dispositif. »

Même si toutes les personnalités croisées à la Halle Tony-Garnier ce samedi déplorent l’absence de public, elles se réjouissent que le spectacle ait été maintenu, car l’absence de billetterie représente entre 4 et 5 millions d’euros en moins de récoltés pour les Restos du cœur. Les ventes de CD et DVD seront donc primordiales. « On envisage un concert unplugged, dont les recettes seront reversées à l’association », annonce Slimane, sans préciser de date.

Source: 20Minutes

Franbuzz sur Facebook

Répondre