Les fêtes privées et les mariages sont interdites partout en France

Le Premier ministre a annoncé l’interdiction de toutes les fêtes privées sur le territoire, au moins pour quatre semaines, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

publicités

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, rétabli à partir de samedi, « toutes les fêtes privées, comme les mariages ou les soirées étudiantes, qui se tiennent dans des salles des fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites » sur l’ensemble du territoire, a indiqué Jean Castex.

À partir de samedi, « toutes les fêtes privées, comme les mariages ou les soirées étudiantes qui se tiennent dans des salles de fêtes, dans des salles polyvalentes ou tout autre établissement recevant du public seront interdites », a indiqué le Premier ministre Jean Castex lors de sa conférence de presse destinée à préciser le nouveau cadre de l’urgence sanitaire qui entrera en vigueur dans 36 heures pour enrayer la deuxième vague de contaminations au coronavirus.

publicités

Le Premier ministre s’est exprimé lors d’une conférence de presse du gouvernement au lendemain de l’annonce de la mise en place d’un couvre-feu nocturne à partir de samedi en Île-de-France et huit métropoles.

La mesure ne s’appliquait jusqu’alors que dans les seules zones en niveau d’alerte maximale. Pour le Premier ministre, cette mesure est nécessaire pour lutter contre « la deuxième vague de l’épidémie [qui] est arrivée ».

publicités

En outre, « tous les restaurants de France appliqueront le protocole sanitaire qui a été récemment renforcé et prévoit notamment la limitation à six du nombre de clients par table » ainsi que « l’enregistrement du nom des clients pour faciliter le ‘contact tracing’».


Source de vidéo: francetvinfo

Franbuzz sur Facebook

Répondre