Les gens sont choqués en voyant ce que fait ce père à sa fille au supermarché. Scandaleux!

Si les réseaux sociaux ont beaucoup suscité la controverse, ils restent depuis toujours un puissant moyen de communication. En effet, les réseaux sociaux comme Facebook permettent à de nombreuses personnes de partager des informations, des évènements ou des faits pour notamment dénoncer certaines choses…
Le 20 septembre dernier, Erika Burch faisait ses courses comme chaque semaine à l’épicerie près de chez elle quand elle a remarqué quelque chose qui l’a complètement choquée!

publicités
le-comportement-scandaleux-dun-pere-avec-sa-filleCrédit: Facebook / Erika Burch

 

La scène a été captée par une cliente, Erika Burch, qui n’en revenait pas de voir l’homme appuyé sur les cheveux de sa fille qui n’a pas le choix de marcher tout près du panier d’épicerie, car ça lui fait mal.
Ce père a coincé les cheveux de sa petitr fille de 5 ans sur la poignée du caddy afin qu’elle reste près de lui. Erika est outrée de voir une telle chose se produire devant elle. La petite fille est entrain de pleurer et supplie son père d’arrêter. Elle lui dit :“ S’il te plaît papa promis je ne recommencerai plus.”

publicités

En effet, la fillette, en pleur, était accrochée au chariot poussé par son père. « S’il te plaît, arrête », suppliait la pauvre petite. « Je te promets que je ne vais plus le faire, s’il te plaît, arrête, tu me fais mal ! »
En vérité, son père retenait ses cheveux avec sa main pour la traîner dans tout le supermarché avec le caddie !!
Indignée par le comportement scandaleux du père de famille, Erika Burch prit des photos de la scène et alla à son encontre pour lui demander d’arrêter immédiatement. Malheureusement, ce dernier lui a simplement dit de s’occuper de ses propres affaires ! Comme tous les deux ont commencé à hausser le ton, un policier est intervenu et la dame lui a expliqué la situation. Le policier a dès lors dit à Erika Burch que si cela ne tenait qu’à lui, il aurait jeté ce père indigne en prison, mais il devait attendre son supérieur, un sergent.

publicités

Erika rentre chez elle furieuse et partage tout de suite sur Facebook les photos du père maltraitant. Le post est partagé plus de 200 000 fois. Elle garde aussi les photos comme preuves pour la suite parce qu’une enquête va être ouverte. D’autres personnes qui se trouvaient sur place ont témoigné de la scène : la petite fille était entrain de courir dans le supermarché comme d’autres enfants le font souvent et son père n’a rien trouvé de mieux que de lui tirer les cheveux pour l’obliger à rester près du caddy. Erika n’allait sûrement pas laisser ce père indigne échapper au hachoir féroce de la justice. L’affaire est maintenant entre de bonnes mains grâce à son intervention ! Bravo Erika d’avoir eu le courage de tenir tête à cet homme qui pense que la violence résout tout.

le-comportement-scandaleux-dun-pere-avec-sa-fille-2Crédit: Facebook / Erika Burch

En moins de quelques jours seulement, les photos choquantes sont devenues virales. Ce qui a poussé la police de la ville à « mener une enquête » pour « prévenir la protection de l’enfance ».
« Nous prenons cela très aux sérieux », a déclaré le chef de la police Darrel Broussard. « Bien sûr, il y a ce vieux dicton qui dit si vous voyez quelque chose, dites-le. Dans ce cas-ci, je dois saluer les témoins qui ont tenté d’intervenir pour la sécurité de l’enfant ».
Pour l’instant, Erika Burch espère que la petite victime sait que les gens se soucient de sa sécurité. « Je veux qu’elle sache que ce n’est pas NORMAL pour qui que ce soit de vous attraper par les cheveux, que ce n’est pas NORMAL qu’on vous traîne par les cheveux ! », a-t-elle déclaré… et elle a raison !

En effet, le site KHOU affilié à CBS News explique que selon la loi concernant la maltraitance des enfants dans l’état du Texas, « Conformément au chapitre 261 du Code de la famille, la maltraitance des enfants est un acte ou une omission qui met en danger ou porte atteinte physiquement, mentalement ou émotionnellement, la santé et le développement d’un enfant. La maltraitance des enfants peut prendre la forme de blessures physiques ou émotionnelles, d’abus se xue ls, d’exploitation se xue lle, de négligence physique, de négligence médicale, ou de supervision inadéquate » !

Source: Facebook/Erika Burch – metro.co.ukCBS News

Franbuzz sur Facebook

Répondre