Les lingettes pour bébés étaient très utiles pour les parents jusqu’à ce que les docteurs découvrent ce terrible secret.

Les lingettes humides sont des tissus jetables qui sont pratiques et utiles en particulier pour essuyer les dégâts dans la couche, le visage et les mains collantes. Mais saviez-vous qu’elles peuvent présenter un danger pour votre rose progéniture ?
Une étude publiée dans la revue « Pediatrics » a découvert l’existence d’un conservateur dans de nombreuses marques de lingettes pour bébé qui peut causer de graves éruptions cutanées douloureuses, même dans ceux qui sont présentées comme hypoallergéniques.

publicités

Les produits chimiques utilisés dans ces lingettes sont appelés methylisothiazolinone. C’est un puissant biocide et conservateur du groupe des isothiazolinones, utilisé dans les produits de soins.Les tests de cette étude ont révélé que les enfants étaient allergiques à la substance chimique précitée. Les éruptions cutanées ont disparu dès que les enfants n’utilisent plus ces lingettes pour bébés.

Selon le réseau NBC News, les lingettes sont loin d’être sécuritaires pour les enfants. Des résultats d’une étude ont démontré qu’elles pouvaient créer des démangeaisons et des plaques rouges sur le corps du bébé.
Le Dr. Mary Wu Chang qui est co-auteur de cette étude a expérimenté sur plusieurs enfants les lingettes et remarqué six types de réactions bien uniques. Une petite fille d’un an a eu des éruptions cutanées très graves tant sur les fesses qu’autour de la bouche, dues aux lingettes. Le coupable ? La méthylisothiazolinone, un des agents de conservation chimiques contenus dans les lingettes, tout comme un homme en Belgique a eu de graves réactions allergiques à celui-ci.
La Dr. Ellen Frankel, une dermatologue, décourage les parents à utiliser des lingettes : « Je dis toujours aux parents de ne jamais utiliser les lingettes pour bébés. Il y a de nombreux produits chimiques qui peuvent irriter la peau qui est déjà irrité par les selles et l’urine. »

publicités

Le methylisothiazolinone se retrouve dans des marques populaires comme Johnson & Johnson, Huggies et Colonelle. Prenez le temps de regarder les ingrédients des lingettes, si vous voyez de la méthylisothaizolinone, ne les utilisez pas.
La solution fut donc très simple pour la mère, elle a cessé de les utiliser. Et puis, vous n’avez qu’à utiliser une débarbouillette douce avec de l’eau tiède, ce sera tout aussi efficace et plus naturel.

source: cbs

publicités

Franbuzz sur Facebook

Répondre