Les retrouvailles émouvantes entre Alan et son chien disparu pendant trois jours, font fondre tous les cœurs (vidéo)

C’est avec les larmes aux yeux qu’Alan Whitton, 49 ans, a pris dans ses bras sa chienne après trois jours de séparation. La scène des retrouvailles a été partagée sur la Toile.

publicités

C’est déjà un petit miracle de Noël qui s’est produit il y a quelques jours au Royaume-Uni… Alan Whitton, un homme de 49 ans, promenait son chien dans la forêt de Knighton, dans l’Essex, lorsque ce dernier a été poursuivi par un Basset, rapporte le média local Essex Live. Mitzi, le petit Jack Russell, s’est enfui et son maître a perdu sa trace.

Pendant deux jours, l’homme, sa femme et leurs deux enfants ont fouillé la zone de fond en comble à la recherche du Jack Russel. Ils ont lancé un avis de recherche sur les réseaux sociaux, placardé des affiches un peu partout et prévenu le voisinage. Mais aucune trace de Mitzi.

publicités

Trois jours plus tard, alors qu’il commençait à perdre tout espoir de retrouver sa chienne, Alan a reçu un coup de téléphone d’une femme qui promenait son chien dans les bois où Mitzi s’est enfuie. La promeneuse lui a indiqué que son chien reniflait un terrier avec insistance, chose qu’il ne fait pourtant jamais.

Ni une ni deux, Alan a “tout lâché” et s’est rendu sur les lieux pour enquêter.  « Elle m’a dit que son chien avait reniflé un terrier de renard, ce qu’il ne fait pas d’habitude. J’ai tout lâché et je suis parti enquêter », explique-t-il au média local. Alan s’est rendu près du terrier en question et a fait « couiner » l’un des jouets favoris de Mitzi… avant d’entendre un léger gémissement.

publicités

Alan penché dans un trou de terre, parvient à délivrer son petit toutou qui lui saute dans les bras. S’en suit une émouvante séquence de calins et de larmes de joie.

Après l’avoir sortie de son trou, Alan a pris sa chienne dans ses bras et s’est effondré en pleurant de joie. Des gens qui étaient venus lui prêter main forte ont filmé la scène face à laquelle il est bien difficile de retenir ses larmes. La scène des retrouvailles, terriblement émouvante, a été postée par Alan sur sa page Facebook.

Plus tard, Alan s’était confié : « C’était comme un miracle de Noël. C’était un cauchemar dont je ne pouvais me réveiller. La première chose qu’il a faite a été de se frayer un chemin à travers un rouleau de saucisses végétariennes de Greggs. C’est incroyable »

Le petit chien ne souffrait que de quelques tiques qui ont été soigneusement retirées par un vétérinaire. Alan a expliqué que Mitzi était particulièrement spéciale pour lui, car elle était entrée dans sa vie peu de temps après le décès de son précédent chien. Alan a prévu d’acheter un collier GPS pour Mitzi afin de ne plus jamais perdre sa trace.

Franbuzz sur Facebook

Répondre