Les soldes d’hiver sont prolongés de deux semaines jusqu’au 2 mars

Certaines enseignes ont encore beaucoup de stocks à écouler, alors que les soldes devaient se terminer mardi soir. Pour cette raison… Bercy confirme que les soldes seront prolongés au-delà du 16 février pour permettre aux commerçants d’écouler leurs stocks.

publicités

Les soldes d’hiver ne se prolongeront pas jusqu’au printemps, mais presque. Le gouvernement a décidé vendredi de repousser la date de fin des soldes, qui devaient initialement se terminer mardi soir, jusqu’au 2 mars.

«Nous avons décidé de répondre favorablement à cette demande des enseignes, qui fait consensus», explique le cabinet d’Alain Griset, ministre délégué en charge du commerce.

publicités

Le ministère répond ainsi favorablement à la demande des commerçants qui réclamaient la prolongation de la période de soldes en raison des stocks restants. Ils ont encore sur les bras 30% de marchandises en plus par rapport à la même période l’an dernier. A Paris, pour neuf commerçants sur dix, le résultat est moins bon que l’an dernier en pleine grève des transports.

Les clients absents

Plusieurs enseignes souffrent notamment de la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés et espèrent pouvoir écouler les produits qui leur restent dans leurs autres magasins.

publicités

Les clients n’ont pas répondu aux grosses ristournes, allant de -50% à -70% dès les premiers jours. En raison de la mise en place du couvre-feu à 18 heures, il n’y a plus d’achats à la sortie des bureaux, ce qui fait perdre un tiers du chiffre d’affaires aux commerçants. Ils comptent donc sur ces deux semaines supplémentaires pour faire un peu de trésorerie et faire de la place à la collection d’été qui arrive.

Franbuzz sur Facebook

Répondre