L’homme libère des chiens destinés à l’abattoir en donnant 350$ à un vendeur de chiens

Un bon samaritain, Sam Phannarith, a été filmé et diffusé sur les réseaux sociaux en train d’achète des chiens enfermés dans une cage et destinés à être tués pour être mangé. L’homme a payé 350 $ pour les libérer.

publicités

Le 18 septembre 2019, Sam Phannarith roulait en vélo lorsqu’il a aperçu les chiens entassés dans une cage rouillée à l’arrière d’une moto dans la province de Siem Reap, au Cambodge, mercredi dernier. Les images montrent Mr Phannarith approche au vendeur de chiens destinés à la boucherie alors qu’il descend de sa moto avant de lui remettre l’argent et le vendeur ouvre la cage pour laisser les chiens s’échapper.

Sam a demandé à l’homme sur la mobylette de s’arrêter et il lui a tendu de l’argent. En tout, il lui a proposé 350 dollars américains, ce qui est considéré comme beaucoup d’argent dans le pays, d’autant plus que le dollar est plus valorisé que la monnaie locale. Le vendeur, dont le but était de gagner de l’argent, a accepté la transaction et a donc relâché les chiens dans la nature, plutôt que de le vendre aux restaurateurs habituels.

publicités

Après l’ouverture de la cage, la vidéo montre que les chiens restent brièvement sur place avant de s’enfuir maladroitement l’un après l’autre.
«Je ne supportais pas l’idée que les chiens seraient bientôt de la nourriture humaine, alors je les ai achetés 350 $ et je suis heureux. C’était de l’argent bien dépensé. C’était environ 40 dollars pour leur donner la vie et la liberté. »
«J’espère que d’autres personnes verront ce que j’ai fait et réfléchiront plus attentivement à l’arrêt de manger des chiens à l’avenir.»

L’homme affirme qu’il serait prêt à recommencer s’il croisait une nouvelle fois le chemin d’un vendeur de chiens.

publicités

Source de vidéo: Youtube- MorianD Jay

La viande de chien se retrouve dans de nombreux plats traditionnels asiatiques bien que de plusieurs pays en interdisent la vente. On estime qu’au Vietnam seulement, ce sont 30 millions de chiens qui sont mangés chaque année.

Franbuzz sur Facebook

Répondre