Loiret : une librairie verse les bénéfices du livre d’Eric Zemmour à une association d’aide aux migrants

La librairie Au Temps des Livres, située dans une commune du Loiret a fait le choix de reverser le bénéfice du livre d’Eric Zemmour à une association d’aide aux migrants.

publicités

À Sully-sur-Loire, la librairie Au Temps des Livres ne souhaitait pas vendre le dernier livre d’Éric Zemmour. Plutôt que la censure, une idée est née : reverser les bénéfices issus de la vente du livre à une association qui vient en aide aux jeunes migrants.

Comme le révèle France 3, la commerçante a affiché sa décision sur une pancarte avec en conclusion la citation d’Isaac Newton : « Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ». 

publicités

« Ma fille me disait que je n’avais pas à empêcher les gens de le lire ou de s’informer », a témoigné la libraire. Elle a donc décidé de reverser les bénéfices des ventes du livre à une association qui s’occupe de migrants, La Maison d’Adam.

Plus de 1 000 partages

La librairie Au Temps des Livres a informé ses clients via sa page Facebook, le jour de la sortie du livre : « les bénéfices de la vente du livre d’Eric Zemmour seront reversés à l’association La Maison d’Adam ».

publicités

Une association qui s’occupe de douze réfugiés mineurs, arrivés dans une autre commune du Loiret, il y a cinq ans. Elle prend en charge les frais d’hébergement, de nourriture, d’habillement et de scolarité de ces mineurs.

« Deux de ces jeunes ont obtenu un diplôme », explique la libraire sur une pancarte. Onze autre jeunes ont un emploi. Et de finir par une citation de Newton :  » les Hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ».

Le message de cette libraire est passé et a été relayé plus de 1 000 fois sur les réseaux sociaux.

Avec Agences

Franbuzz sur Facebook

Répondre