Lorsque les gardiens de ce zoo reviennent dans le parc, ils sont complètement déstabilisés par ce qu’ils trouvent…

Les zoos sont des endroits qui ne font certainement pas l’unanimité chez les citoyens. Plusieurs adorent le concept ils sont facilement divertis alors que d’autres trouvent cela injuste pour les animaux qui sont privés de leur liberté.
Ceci étant dit, le zoo de Khan Younès ne viendra certainement pas convaincre les gens qui n’aiment pas les zoos à changer leur fusil d’épaule, même qu’au contraire, ces gens auront des munitions supplémentaires pour dénoncer la cruauté animale.
En effet, le zoo mentionné ci-haut n’avait plus les moyens d’entretenir tous leurs pensionnaires. Résultat, plus de 200 animaux ont perdu la vie. Pour être précis, seulement 15 bêtes sur 250 ont eu la vie sauve.

Crédit: Youtube/Skifbull Channel

La plus grande majorité des animaux de ce zoo ouvert en 2008 a été introduite illégalement, par l’Égypte. À cette époque, les propriétaires espéraient faire fuir les horreurs de la guerre aux habitants de la région. Or, ils ont dû être obligés de quitter la région et ont laissé les animaux derrière eux.

Crédit: Youtube/Skifbull Channel

Le gouvernement ne pouvant pas intervenir, les animaux ont dépéri. À leur retour, les gardiens sont horrifiés par ce qu’ils trouvent. Ces pauvres bêtes n’auraient jamais dû mourir de cette façon, c’est ignoble !

Crédit: Youtube/Skifbull Channel

Les propriétaires ont décidé d’empailler les animaux morts et de les laisser dans leur cage. Un mémorial qui fait froid dans le dos. Le climat sec de la région a donné un aspect bien particulier aux cadavres qui sont à la fois effrayants et bien conservés.

Crédit: Youtube/Skifbull Channel

C’est une ambiance terrifiante qui règne dans le zoo. Plus tristes les unes que les autres, les cages et ce qu’elles contiennent suffissent à décrire le désastre…

Crédit: Youtube/Skifbull Channel

Il ne reste que les enveloppes corporelles de ce qui étaient autrefois des êtres vivants, les images parlent d’elles-mêmes.
Chaque cadavre montre à quel point les animaux sont morts dans d’atroces souffrances. Les rescapés, eux, continuent de souffrir, car les propriétaires ne savent pas comment faire pour acheter la nourriture et faire l’entretien de leurs cages. Ce n’est plus un zoo, mais un cimetière.

Crédit: Youtube/Skifbull Channel

Parmi les 15 animaux toujours en vie, les propriétaires ne croient pas qu’il s’en sortiront à long terme. Les gardiens font tout leur possible pour attirer l’attention de la population afin qu’elle puisse aider à sauver les animaux toujours vivants.
D’ailleurs, l’association  »Four Paws » a créé une page où les gens peuvent faire des dons pour venir en aide à ces animaux.

source: FÉROCE

Répondre