Lorsqu’il a vu son ami avoir cette attitude étrange, il a tout de suite appelé une ambulance !

Il est très important de lire, et de partager au maximum cet article, car il pourrait sauver la vie de n’importe qui. Il faut lire attentivement les instructions suivantes et mémoriser les questions à poser lorsque vous faites face à un cas similaire.

C’était un jour comme un autre au bureau pour Felix, qui était en train d’inspecter le compte rendu de Martin, l’un de ses collègues, quand il remarque quelque chose de bizarre chez ce dernier. L’œil gauche de Martin tremblait anormalement, et lorsque Felix lui a demandé si tout allait bien, Martin a répondu mais avait beaucoup de mal à articuler les mots. Quelques heures après, il a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) et est mort le jour même. Un drame qui aurait pu être évité si Felix avait suivi son instinct.

publicités
Crédit: flickr/Adrian Clark

Malheureusement Martin n’est pas un cas isolé,  car les signes précurseurs des AVC passent la plupart du temps inaperçus et sont souvent fatals. Or chaque seconde en cas d’accident vasculaire compte ! Il est recommandé d’être pris en charge dans les trois heures qui suivent un AVC.

Ces quatre questions simples peuvent vous aider à reconnaître un AVC et ainsi agir le plus rapidement possible :

1. Demandez à la personne en face de vous de sourire, et si son sourire est déformé (un seul côté se lève), l’AVC est probable.

publicités
Crédit: Imgur/G3H4

2. Demandez à la personne en face de vous de dire une phrase simple, du genre « Je sais qui je suis et où je suis ». Si elle a du mal à prononcer les mots, l’AVC est probable.

Crédit: flickr/Parker Knight

3. Demandez à la personne en face de vous de lever les bras au-dessus de sa tête. Si l’un des bras reste immobile ou retombe, l’AVC est probable.

publicités
Crédit: flickr/Tais Sirole

4. Demandez à la personne en face de vous de tirer la langue. Si la langue est déformée, alors l’AVC est probable.

Crédit: Imgur/Farkamon

Lorsque vous constatez tous ces signes, voire plusieurs, contactez immédiatement les pompiers en leur décrivant les symptômes.

Crédit: flickr/Parker Knight

Cette petite attention qui ne vous prend que quelques secondes peut sauver une vie. En effet, plus de 20% des victimes d’AVC, décèdent un mois après leur attaque et c’est la raison pour laquelle, ces 4 questions sont très importantes. Ce test à 4 questions est aussi connu sous le nom de FAST (Face, Arm, Speech, Time), (Visage, Bras, Parole, Temps).

source: feroce

Franbuzz sur Facebook

Répondre