Marche héroïque de 10 km: cette femme porte un chien blessé et perdu sur ses épaules pendant 6 heures!

Lorsque Tia Vargas, âgée de 40 ans, est partie en randonnée à Table Rock Trail près du parc national Grand Teton dans l’Idaho, aux États-Unis, en juillet dernier, elle ne s’attendait pas à revenir avec un nouveau membre de la famille dans ses bras – littéralement.

Le 5 juillet dernier, Tia Vargas réussit son défi. Elle gravit les 3 500 mètres d’altitude de Table Rock(Etats-Unis). Cette mère célibataire de 3 enfants, toute heureuse, redescend tranquillement le sentier qui doit la conduire à son père, Ted, âgé de 76 ans. Ce dernier était trop épuisé pour gravir la montagne.

L’épagneul, clairement blessé, avait du mal à suivre les randonneurs, mais il n’était pas le leur au départ. Au contraire, ils essayaient désespérément de trouver les propriétaires du chien ; non seulement il était blessé, mais il était, de plus, perdu. Bien qu’il portait encore une étiquette, déclarant que son nom était Boomer, il n’y avait pas de propriétaire en vue pour le pauvre chien.

publicités

Les autres randonneurs avaient fait de leur mieux, mais ils voulaient clairement se remettre en marche pour atteindre le sommet du sentier.
En les laissant partir, Tia a repris la recherche de la famille de Boomer – et quand elle s’est rendu compte qu’il avait beaucoup de mal à suivre, elle a pris une décision en une fraction de seconde.
Elle a ramassé Boomer de 23 kg, et a commencé un trek de 10 km jusqu’au bout de la piste avec le chien sur ses épaules. Finalement, son père l’a rencontrée, et ils ont continué à avancer à un rythme d’environ 1,6 km/h avec le gros chien dans ses bras tout le long du chemin.

Tia s’en charge et hisse les 23 kgs de Boomer sur son dos. « Quand mon père m’a vu arriver, il a rigolé et m’a dit : « Tu ne penses pas que cette randonnée est déjà assez difficile comme ça sans porter un gros chien en plus ? ».

publicités

« Je ne voulais pas qu’il meure »

Par la suite, Tia raconte s’être perdue à 2 reprises. « A un moment, j’ai même dû poser Boomer sur mes genoux et descendre une pente enneigée sur les fesses, se souvient-elle. J’avais tellement mal aux jambes et au cou, j’étais si fatiguée et griffée de partout que je pensais que je ne pourrais plus porter le chien. J’étais en pleurs. Je ne voulais pas le laisser. Je ne voulais pas qu’il meure », se rappelle-t-elle.

Surtout, la pluie venait de faire son apparition. Une forte pluie. Et après 6 heures de marche et 11 kmsTia, son père et Boomer rejoignait la civilisation. Boomer a pu retrouver ses propriétaires, qui étaient à sa recherche depuis qu’il était tombé dans une crevasse. Comme sa famille souhaitait le vendre, elle a offert le chien à Tia, et a réglé les frais médicaux.

publicités

Tia est aux anges : « J’ai le sentiment que ce n’est pas un hasard si je me trouvais sur cette montagne au moment précis où il avait besoin de quelqu’un. Ce jour-là, nous avons tous les deux trouvé un ange gardien. »
« Ses yeux étaient super gonflés et injectés de sang. Son corps était enflé, même son derrière était très, très gonflé », explique Tia à ABC News« Et on pouvait voir qu’il était très déshydraté. Il avait des coupures et des égratignures sur le ventre et sur la tête. Il était en mauvais état. »

En appelant la famille de Boomer, Tia leur a fait savoir que leur chien était en sécurité. Quand elle a appris qu’ils déménageaient bientôt, elle a reçu un cadeau incroyablement précieux – ils ont accepté de laisser la mère de trois enfants adopter le springer !

« Boomer fait maintenant partie de notre famille », explique la supermaman aux gens. « Nous avions tous les deux un ange gardien ce jour-là. »

Franbuzz sur Facebook

Répondre