Marseille : L’homme qui a été enlevé a été brûlé vivant dans le coffre d’une voiture

Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche : 3 hommes ont été tués à Marseille. L’une des trois victimes, âgée de 27 ans, a été enlevée par 3 hommes cagoulés dans le 4eme arrondissement. Son corps a été retrouvé brûlé dans le coffre d’une voiture, ou il a été mis de force.

publicités

Dans la nuit du samedi à dimanche, trois hommes ont été tués : deux des victimes ont été abattues par balle – dans la tête -. La troisième a été enlevé par des individus encagoulés. Son corps a été récemment trouvé carbonisé dans le coffre de la voiture ou il y avait été mis de force.

L’homme a été brûlé vivant

La procureur de la République de Marseille, Dominique Laurens a tenu une conférence de presse ce lundi 23 août, pour évoquer le sujet du triple meurtre qui s’est produit samedi à dimanche. Cette dernière a confirmé l’enlèvement d’un homme âgé de 27 ans, sur le boulevard Jean-Baptiste Ivaldi (4e arrondissement de Marseille). Il a été mis de force dans le coffre d’une voiture – une Audi A3 -, par trois individus cagoulés. Les précédents retentissements d’armes à feu ont été entendus peu de temps avant.

publicités

Le véhicule qui habritait la victime a été incendié peu après, dans le 13ème arrondissement, au niveau de la traverse des Cyprès.

Selon l’autopsie, l’homme « est mort à cause des fumées inhalées« . « Il était vivant au moment de l’incendie de la voiture » précise la magistrate. Il aurait également reçu des coups « d’une manière extrêmement brutale » lorsqu’il a été enlevé, ajoute t-elle.

publicités

D’après une source proche de l’enquête, l’Audi A3 était signalée comme volée depuis le 23 novembre 2020.

Brûlé vivant

Des vidéos de l’agression

Récemment, deux vidéos amateurs ont circulé sur les réseaux sociaux : ils montrent l’enlèvement en pleine rue. La victime tente de se débattre, mais les trois individus ont le dessus.

La victime était connue des services de police. Le mode opération dont il a été victime est réputé dans le grand banditisme : sous le nom de « barbecue ». Peu avant l’enlèvement, deux hommes de 25 et 26 ans ont été tués par balle, dans la cité de La Marine bleue, dans le 14ème arrondissement. 

D’après les témoignages, les tueurs étaient dans 2 véhicules différents, et ils étaient nombreux. Au cours de l’enquête, 30 étuis ont été saisis, dont 16 calibre 9mm, et les autres de calibre 5,56.

La piste privilégiée est « le règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants ».

Franbuzz sur Facebook

Répondre