McDonald’s: plus de 500 clients malades après avoir mangé de la salade contenant des excréments humains!

Plus de 500 clients de McDonald’s sont tombés malades après avoir consommé de la salade contenant… des excréments humains.

C’est un total d’au moins 507 personnes qui ont rapporté avoir été malades ou avoir la diarrhée après avoir mangé de la salade dans l’un des restaurants de la chaîne, et ce, à travers 16 États américains différents.

La Food and Drug Administration (FDA) a lancé une enquête afin de comprendre ce qui s’est passé. Les experts ont analysé la salade et ont trouvé une espèce de protozoaire qui cause un type d’intoxication alimentaire nommée cyclospora, dans les feuilles de laitue romaine et dans un mélange de carottes. C’est un parasite que l’on retrouve normalement dans les excréments humains.

Dans la majorité des cas, les symptômes (diarrhée aqueuse, perte de l’appétit, perte de poids, crampes abdominales, douleurs musculaires, ballonnements, gaz, nausée, fatigue) apparaissent dans la semaine suivant la consommation de l’aliment ou de la boisson contenant le parasite et durent de quelques jours à 7 semaines. Les symptômes peuvent sembler disparaître, puis revenir au moins une fois (rechute).

Source: Capture d’écran

Le problème a été soulevé le 20 mai dernier, d’après le Centers for Disease Control (CDC) and Prevention. Le 13 juillet, McDonald’s avait décidé de cesser la vente de salades dans plus de 3 000 restaurants aux États-Unis.

Les États suivants ont tous été impactés par les salades contaminées: Connecticut, Floride, Iowa, Illinois, Indiana, Kentucky, Michigan, Minnesota, Missouri, Nebraska, Ohio, Dakota du Sud, Tennessee, Virginie, Wisconsin et New York.

Le 27 juillet dernier, Fresh Express a émis un rappel concernant certaines laitues qui étaient acheminées à des clients grossistes et institutionnels. Les carottes avaient uniquement été envoyées à McDonald’s.

« La santé et la sécurité de nos clients et des personnes qui travaillent dans les restaurants McDonald sont toujours notre priorité absolue », a déclaré McDonald’s par voie de communiqué.

« Les États supplémentaires identifiés par la FDA et la CDC font partie des mêmes États où, il y a une semaine, nous avons décidé de retirer de manière proactive notre mélange de laitue dans les restaurants touchés et de le remplacer par un autre fournisseur. »

« McDonald’s s’engage à respecter les normes les plus strictes en matière de sécurité sanitaire et de qualité des aliments et nous continuons à coopérer et à soutenir les responsables de la réglementation et de la santé publique dans leurs enquêtes. »

Source: Mirror
Crédit Photo: Capture d’écran

Répondre