Même les docteurs n’arrivent pas à le croire lorsque cette femme de 23 ans fait l’échographie. Elle avait une chance sur 200 millions !

En couple, l’envie de faire un bébé peut apporter des surprises inimaginables.C’est ce que ce couple a vécu. Becki-Jo Allen vit le bonheur total avec son partenaire Liam Tierney forment une jolie famille de Liverpool avec leur petite Indiana. Ceux-ci souhaitent agrandir la famille et sont fous de joies quand ils apprennent que Becki-Jo est à nouveau enceinte. Cependant, ils n’avaient encore aucune idée de la surprise de taille qui les attendait…

publicités

La jeune maman de 23 ans, originaire de Gateacre, un quartier de Liverpool, a voulu en avoir le coeur net et a alors demandé à faire une échographie , ils reçoivent une sacrée surprise.
Ce que les médecins lui disent la mettra dans un état de choc, mais aussi dans une surprise incroyable.

publicités

A photo posted by Becki-jo allen (@beckijo92) on

publicités

La bonne nouvelle est que Becki attend des triplés ! C’est tout un choc pour les parents qui commencent à anticiper l’avenir. « Ce fut le plus grand choc de ma vie ! Nous n’avions aucun triplés dans nos familles respectives. »
Les futurs parents sont stupéfaits et voient l’avenir différemment. « Ce fut le plus grand choc de ma vie ! », raconte la jeune maman. « Nous n’avions pas de triplés dans nos familles respectives. »

A photo posted by Becki-jo allen (@beckijo92) on

Heureusement, la grossesse se déroule sans problème.
Et les trois bébés grandissent en bonne santé dans le ventre de leur maman. Mais à la 31e semaine de grossesse, le travail commence déjà ! La maman craint le pire, car les bébés sont encore si petits !

Par chance, la césarienne s’est déroulée sans complications.
Rocco, Rohan et Romain pèsent chacun 1,5 kg à leur naissance ! Comme ils sont si minuscules, ils doivent encore rester en soins intensifs néonataux pendant six semaines, le temps nécessaire pour qu’ils grandissent assez avant de rentrer chez eux…

A video posted by Becki-jo allen (@beckijo92) on

A photo posted by Becki-jo allen (@beckijo92) on

Une fois à la maison, les trois bouts de chou donnent bien du travail aux nouveaux parents. Le plus grand problème réside dans le fait qu’ils sont très difficiles à différencier !
Toutefois, ils sont bien difficiles à différencier et pour cause, ce sont des triplés monozygotes ! C’est un très rare phénomène devant lequel les médecins sont perplexes vis-à-vis des résultats d’un test d’ADN.

A photo posted by Becki-jo allen (@beckijo92) on

La réponse les a figés sur place : les trois enfants étaient bien de vrais triplés, avec un ADN strictement identique, ce qui arrive environ une fois toutes les 200 millions de naissances.
Les garçons grandissent vite et les parents sont très fiers de cet ajout de taille à la famille, tout comme leur grande sœur. Voila donc une famille comblée et heureuse. Si vous avez aimé cette belle histoire, n’hésitez pas à la partager avec vos amis et vos proches !

Franbuzz sur Facebook

Répondre