Mere, le magasin de hard discount russe, devrait bientôt débarquer en France

Une chaîne de supermarchés hard-discount, fondée en Russie, part à la conquête du marché français. Trois magasins doivent ouvrir en France d’ici la fin de l’année. Trois magasins devraient ouvrir dans les prochains mois dans les Hauts-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes.

publicités

La chaîne de supermarchés Mere, fondée en Russie, devrait ouvrir d’ici la fin de l’année trois magasins dans différentes villes en France, rapporte Capital. Un responsable de l’enseigne a expliqué au média que ces ouvertures devraient avoir lieu d’ici « 4 à 5 mois » dans trois villes en France.

Le spécialiste de la distribution à moindre coup devrait s’implanter dans trois villes françaises des Hauts-de-France et d’Auvergne-Rhône-Alpes « d’ici quatre à cinq mois« .

publicités

Le moins cher du marché ?

Appartenant au groupe Svetofor, l’enseigne Mere, lancée en 2009, compte 1.500 magasins en Russie et a commencé à gagner l’Europe, s’implantant successivement en Allemagne, en Pologne, en Roumanie, en Lituanie ou plus récemment en Espagne.

Avec à chaque fois une même promesse : être le moins cher du marché. Mais pour tenir cet objectif, le distributeur économise sur tout ce qu’il peut : pas de rayonnage, loyer très faible, très peu de personnel. « Le magasin n’a pas d’étagère, de comptoir et de vendeur », indique le site web de Mere.

publicités

Et selon LCI, ces économies de fonctionnement se répercutent bien sur le prix. Lors d’un test dans un supermarché Mere d’Allemagne, nos confrères ont remarqué une différence de prix impressionnante. Un panier de cinq produits du même type était trois fois moins cher chez Mere.

De quoi trouver une place dans la proposition hard discount en France, au moment où les deux spécialistes allemands Lidl et Aldi, s’en détachent et se rapprochent des supermarchés plus traditionnels.

Mais une telle différence de prix cache aussi des surprises. Produits très caloriques ou très sucrés, absence de l’origine du produit ou encore excentricité comme une marque de biscuit qui se vante d’exister depuis 1593.

Le groupe Svetofor, fondé en 2009, possède l’entreprise. En Russie, il existe 1.500 magasins. Cette marque s’est déjà implantée en Europe puisqu’elle existe en Allemagne, en Pologne, en Roumanie et en Lituanie, ainsi qu’en Espagne, très récemment.

Franbuzz sur Facebook

Répondre