Neuf mineurs interpellés après l’ultra-violente agression du Yuriy, 15 ans, à Paris

Huit mineurs et un majeur ont été arrêtés et placés en garde à vue ce jeudi 28 janvier dans le cadre de l’enquête sur l’agression du jeune Yuriy, qui avait été tabassé et laissé pour mort par une dizaine de personnes le 15 janvier.

publicités

Neuf interpellations -huit mineurs et un majeur-, dans une affaire qui a ému la France : la violente agression de Yuriy, 15 ans, sur la dalle Beaugrenelle, le 15 janvier 2021. Les interpellations ont eu lieu ce jeudi 28 janvier 2021, a annoncé le parquet de Paris à l’AFP.

Neuf personnes placées en garde à vue

Selon une information du 20Minutes dont Europe 1 a eu confirmation. Les Neuf suspects ont été arrêtés à Vanves (Hauts-de-Seine) et dans des communes alentour. Ils sont en garde à vue pour tentative d’assassinat, association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et vol en réunion et avec violences, précise le parquet de Paris.

publicités

Les enquêteurs avaient travaillé sur les réseaux sociaux, où ils avaient vu une bande de jeunes de Vanves qui appelait à la vengeance à l’encontre de Yuriy et de ses amis. Ils ont également travaillé sur la vidéo surveillance, où l’on voyait le jeune Yuriy se faire agresser.

Une sacoche reconnue sur des photos

Selon Le Point, depuis l’éclatement de l’affaire, la piste d’un règlement de comptes entre bandes est privilégié par les enquêteurs. Des tensions existent entre des jeunes de Beaugrenelle et d’autres de Vanves « au moins depuis l’été » selon un habitant.

publicités

Une autre agression a été dénoncée, via un compte Twitter anonyme, d’un jeune de Vanves par des adolescents de Beaugrenelle. Aucun des services judiciaires contactés par actu Paris n’a répondu à nos sollicitations. Une source judiciaire confirme à l’AFP que Yuriy avait « un tournevis dans sa poche ».

Ces neuf mineurs sont actuellement placés en garde à vue pour des faits de tentative d’assassinat, d’association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et vol en bande organisée, explique la journaliste de France Télévisions Nathalie Perez, en direct de la direction centrale de la Police judiciaire, à Paris.

Quel est son état de santé ?

Placé dans le coma artificiel après son agression, Yuriy s’est réveillé. Sa maman a donné de ses nouvelles à BFMtv il y a deux jours, affirmant qu’il allait mieux mais que parler restait encore difficile et que le jeune homme souffrait de crises d’angoisse.

Arrivé à l’hôpital avec de multiples fractures, notamment au crâne, aux bras, aux côtes, Yuriy a subi une lourde opération, selon sa mère.

Vive émotion après la diffusion d’une vidéo de l’agression

Cette agression a été suivie par une importante vague d’émotion sur les réseaux sociaux. Du footballeur Antoine Griezmann au comédien Omar Sy, de nombreuses personnalités ont fait part de leur indignation après la diffusion d’une vidéo présentée comme celle de l’agression de Yuriy.

Sur ces images, on distingue une dizaine de jeunes en survêtements et blousons à cagoule attaquer à coups de pied et de batte ou bâton un individu allongé par terre, au milieu d’un parvis identifié comme celui de la dalle Beaugrenelle. La victime a ensuite été laissée gisante par ses agresseurs.

Franbuzz Avec AFP

Franbuzz sur Facebook

Répondre