Nouveau confinement ou couvre-feu à 18h partout en France ? Les pistes de l’exécutif

Un nouveau Conseil de défense doit se pencher, ce mercredi, sur trois scénarios afin de faire face au variant britannique du Covid-19 qui commence à circuler en France. De nouvelles restrictions sont sur la table pour tenter de freiner la progression de l’épidémie.

publicités

Alors que les États-Unis ont battu un nouveau record de décès dus au Covid-19, Vladimir Poutine a ordonné mercredi de lancer une vaccination de masse de la population russe. En france, trois options sont envisagées par l’exécutif.

En France, Emmanuel Macron a convoqué un nouveau Conseil de défense et de sécurité afin de faire le point sur l’épidémie de coronavirus alors que les variants anglais et sud-africain inquiètent. Le couvre-feu à 18 h pourrait être étendu à tout le pays.

publicités

La décision actée mercredi

Un Conseil de défense et de sécurité consacré au Covid-19, ce mercredi matin. L’extension du couvre-feu dès 18 h sur tout le territoire a été discutée, au même titre que des mesures plus restrictives. Mais cette option qui serait privilégiée par le gouvernement selon les informations de nos confrères de BFMTV .

En revanche, le scénario d’un reconfinement général n’était pour l’heure « pas retenu ». Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal l’avait confirmé lundi 11 janvier, sur l’antenne d’Europe 1, affirmant qu’il était « à ce stade » écarté.

publicités

« Dans l’absolu, un troisième confinement n’est pas exclu en dernier recours, mais les chiffres à ce jour nous laissent à penser que le couvre-feu suffit », a également fait savoir le Premier ministre Jean Castex, ont rapporté des sources parlementaires à LCI. Une autre option pourrait également consister à ajouter un confinement le week-end en plus du couvre-feu à 18h en semaine.

Rien n’est cependant acté. Car le Conseil de défense ne pourrait finalement décider d’aucune nouvelle mesure et choisir de voir comment le situation évolue d’ici la semaine prochaine. Selon nos informations, le statu quo est le troisième et dernier scénario qui sera discuté, mais elle est très peu envisagée.

Si statu quo il y a au niveau des décisions gouvernementales, les préfets auront toujours la possibilité d’avancer eux-mêmes le couvre-feu si le virus circulait trop dans leur département.

La décision sera actée mercredi et pourrait être ensuite annoncée jeudi lors du point hebdomadaire d’Olivier Véran.

Franbuzz sur Facebook

Répondre