Par amour pour sa femme handicapée – Il crée un vélo chaise roulante pour pouvoir l’emmener en promenade

Au départ, l’Australien Bill Howard voulait aider sa femme malade à se balader. Et c’est comme ça qu’est né son « bike-chair ». 

publicités

Aujourd’hui on vous partage une histoire touchante. Cet australien à la retraite a conçu une bicyclette, spécialement équipée d’une chaise devant, pour emmener sa femme avec lui en balade. Seulement, si elle ne peut pas se déplacer seule, c’est parce qu’elle est atteinte d’Alzheimer.

Voilà donc une preuve d’amour très émouvante. Innover pour rendre la vie plus facile à son partenaire, c’est la créativité mise au service de l’humain. Bill et Glad Howard sont donc un couple âgé et heureux, malgré la maladie de Glad. Passionnée de vélo, elle semblait être triste de ne plus être capable d’en faire. Alors, pour lui faire plaisir, son mari Bill a eu une petite idée. En bricolant son vélo, il a réussi à faire du deux-roues… un tricycle insolite, comportant un siège avant pour sa bien-aimée.

publicités
image: Youtube

« Je ne compte pas les fardeaux que cela implique de m’occuper d’elle, je dois tout faire, à partir du moment où elle se lève jusqu’au moment où elle se couche, je fais absolument tout. […] Mais c’est un grand privilège de prendre soin de cette femme que j’ai aimée pendant toutes ces années et que je continue à aimer », assure Bill Howard en parlant de sa femme Glad dans une vidéo intitulée What is love ?


Source de vidéo: Youtube

Bill et Glad Howard forment un couple de retraités australiens tout à fait ordinaire, à ceci près que Glad est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Handicapante à plus d’un titre, la maladie l’empêche notamment de sortir seule de la maison. Pour qu’elle continue à faire du vélo, une activité qu’elle adore, son mari Bill a élaboré un « bike chair » qui, comme son nom l’indique, associe un vélo à une chaise roulante.

publicités
image: Youtube
image: Youtube

Si vous voulez vous procurer un modèle similaire, malheureusement, l’innovation n’est disponible qu’en Australie pour le moment. Néanmoins, Bill explique qu’il prévoit de produire le vélo en série. Mais qui sait ? Peut-être que l’idée inspirera d’autres fabricants. En tout cas, pour en découvrir davantage, rendez-vous sur le site du couple ici.

image: Youtube
image: Youtube
image: Youtube
image: Youtube

Franbuzz sur Facebook

Répondre