Paris : une marée de déchets accumulés sur le bassin de la Villette

Fin mars, une marée de déchets (bouteilles, canettes de bière, masques, cigarettes) flottait sur le bassin de la Villette. Une triste vision d’incivilité et un constat déprimant pour les promeneurs.

publicités

Mercredi 31 mars, non loin de la Rotonde et des cinémas MK2 à Paris, la vision était apocalyptique sur le bassin de la Villette. En effet, une marée de bouteilles en plastique, de masques abandonnés et de déchets en tous genres, juste à côté du panneau « baignade interdite », s’accumulaient sur la surface de l’eau.

Pour Céline, qui vit avec ses deux enfants dans les alentours, ce spectacle est désolant : « Ça fait partie de l’ensemble. Je vis ici, quai de la Seine depuis 20 ans. Et vous ne pouvez pas savoir comment on souffre ! Les gens jettent leurs déchets sans problème. Tout va bien. Je me souviens d’une époque, pas si lointaine, où on nettoyait un minimum… Mais c’est fini », a-t-elle déclaré au Parisien.

publicités

Un peu plus loin, Bart, un riverain qui fait son jogging, a déclaré : « Là, on parle de foutage de gueule ! J’aimerais vous répondre, mais, en fait, je ne sais même pas quoi dire. J’ai l’impression de courir dans une déchetterie. Quand je cours, je slalome entre les ordures, et ma vision sur le bassin est la même. C’est complètement déprimant. »

Même constat pour Béatrice, une habitante, qui assiste impuissante avec les autres promeneurs à l’accumulation des déchets : « Les passants jettent tout à l’eau. Il y a des poubelles partout, mais tout le monde s’en fiche. Je suis dégoûtée. Quand je me promène le week-end sur les quais de Seine, dans le centre, je vois bien que les gens ne se comportent pas comme ça. C’est injuste. Notre quartier est sacrifié », a-t-elle déploré.

publicités

De son côté, le cabinet de Dan Lert, élu EELV et adjoint à la maire de Paris, a son explication : « Avec la fermeture des bars et des restaurants et le retour des beaux jours depuis le week-end dernier, les Parisiennes et les Parisiens se sont déplacés en très grand nombre sur les rives du Canal. Si certains se sont montrés inciviques, ce n’est pas le cas de l’immense majorité. »

« Un retour à la normale est attendu d’ici le week-end, grâce à l’intervention des services de la Ville qui sont pleinement mobilisés », a également souligné la mairie. Et en effet, bien que le problème de fond ne soit pas réglé, les services des canaux sont bien venus nettoyer :

Sources: Le ParisienThe epoch times

Franbuzz sur Facebook

Répondre