Patrick Balkany remis en liberté sous contrôle judiciaire

La cour d’appel de Paris a ordonné ce mercredi la libération de Patrick Balkany. L’état de santé de Balkany s’est fortement dégradé depuis son incarcération il y a cinq mois. 

publicités

La cour, au vu d’une alarmante expertise médiale, constate que la dégradation de l’état de santé du maire de Levallois-Perret « est difficilement compatible avec la détention.” Il peut sortir de prison dès ce mercredi.

La cour d’appel de Paris a décidé d’accorder à Patrick Balkany sa remise en liberté, ce mercredi après-midi, dans la foulée du procès d’appel des époux de Levallois-Perret pour blanchiment de fraude fiscale aggravée, qui s’est achevé en de matinée.

publicités

D’après une expertise médicale, l’élu souffre d’une grave pathologie digestive et d’un « état dépressif marqué », jugés incompatibles avec la détention. « C’est justifié, ce n’est pas une faveur » a réagi son avocat à l’annonce de la décision.

Après plusieurs demandes infructueuses, la cour d’appel a décidé de supprimer la caution de 500 000 € qui conditionnait la mise en liberté déjà accordée fin octobre dans le volet fraude fiscale.

Condamné lourdement à quatre ans de prison ferme pour des faits de «fraude fiscale» et à cinq ans ferme pour « blanchiment aggravé », le maire (LR) de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) était incarcéré depuis le 13 septembre, à la prison de la Santé, à Paris.


Source de vidéo: bfm tv

Franbuzz sur Facebook

Répondre