Percuté par une voiture dans le Calvados, un petit chihuahua va être sauvé

Plusieurs jours après avoir été percuté par une voiture, devant le domicile de sa maîtresse, Heliot, le petit chihuahua, dont l’histoire vous avait émus, aidé par des dons après l’ouverture d’une cagnotte en ligne. Il est aujourd’hui sauvé.

publicités

Le petit chihuahua, a été percuté devant le domicile de sa maîtresse Ludivine, samedi 9 janvier 2021. La jeune femme avait alors tout tenté pour le secourir et trouver l’argent pour les opérations coûteuses qu’il devait subir. En effet, depuis ce lundi 25 janvier, après de nombreuses opérations et une dernière visite de contrôle chez le vétérinaire, Ludivine a confirmé la bonne nouvelle.

« Le chemin de la guérison totale est encore long, surtout pour marcher sur ses quatre pattes, mais oui, on peut dire qu’Heliot est sauvé », a-t-elle partagé, selon Actu.fr.

publicités

Bien que la nouvelle fasse plaisir, le pauvre petit chien est passé par d’atroces moments, et Ludivine aussi. Le jour de l’accident, Ludivine s’est immédiatement rendu compte que l’état d’Heliot était très grave. Elle l’a rapidement conduit dans une clinique vétérinaire.

Après examens, il s’avérait qu’Heliot devait subir plusieurs grosses opérations, dont le coût s’élevait à près de 2000 euros. Une somme que Ludivine n’avait pas mais qu’il fallait trouver tout de suite pour qu’Heliot soit soigné. C’est une cagnotte en ligne et surtout la participation de nombreux contributeurs qui ont permis à Heliot de bénéficier des meilleurs soins et du meilleur traitement.

publicités

Au total, trois opérations pour le sauver ont été nécessaires, pour une hernie diaphragmatique, une fracture du fémur et un ulcère à l’estomac plusieurs jours après, qui causait une hernie dorsale. « Les vétérinaires pensaient que c’était un étranglement de l’hernie mais finalement c’était un ulcère à l’estomac. Ils ont dû réopérer en urgence Heliot ».

Ce n’est que jeudi 21 janvier que Ludivine et sa fille ont pu ramener leur petit chien à la maison, après que les vétérinaires ont estimé qu’il serait mieux chez lui avec ses petites maîtresses et surtout qu’il se nourrirait davantage.

À noter que l’accident a également provoqué à Heliot une pancréatite et sept fractures du bassin. Pour la suite, « il faudrait cinq opérations dont une qui ne peut être réalisée qu’à Paris. Elle coûte 4000 euros », a partagé Ludivine, « je n’ai pas les moyens, alors les vétérinaires m’ont dit qu’en restant immobilisé pendant deux mois, le bassin d’Heliot pourrait se consolider tout seul ».

C’est pour cette solution qu’a opté Ludivine, qui a installé Heliot dans un lit parapluie plutôt que dans une cage. Aujourd’hui, Heliot revit : « Quand les filles rentrent de l’école, il aboie à nouveau et demande des petites caresses. Il m’a même piqué mon tour de cou que je lui mets lorsque je le sors pour ses besoins », a indiqué Ludivine.

Pour la suite, Heliot devra retourner chez le vétérinaire, pour une consultation qui permettra de voir l’évolution de son état. Le rendez-vous a lieu dans trois semaines.

Sources: Actu.frThe Epochtimes

Franbuzz sur Facebook

Répondre