Perdu pendant les vacances, un chien parcourt 380 km entre la Savoie et le Gard pour retrouver sa famille

Le toutou est rentré dans le Gard, retrouver sa maison. Ce jagdterrier âgé de 2 ans s’est égaré la semaine dernière sur le lieux de vacances de ses maîtres, en Savoie.

publicités

Imaginez, vous perdez votre chien sur votre lieu de vacances et il parvient à rentrer de lui même à votre domicile, pourtant situé à des centaines de kilomètres de là. C’est l’histoire bien réelle qu’un couple de gardois originaire de Bezouce a vécu avec leur chien, la semaine dernière.

Catherine et Roger ont retrouvé leur chien, qu’ils avaient perdu. Une belle histoire, mais qui serait tout à fait banale si le toutou n’avait pas parcouru quelque 380 km pour retrouver sa famille, raconte France Bleu.

publicités
Catherine et Roger ont investi dans un collier GPS pour éviter de se faire une nouvelle frayeur à l’avenir. © Radio France – © Quentin Perez de Tudela

La semaine dernière, de retour d’Italie, ces sexagénaires avaient fait un petit détour par Saint-Martin-Bellevue, en Savoie, avant de reprendre le chemin du Gard, où ils résident. Leur chien, un jadgterrier, va se dégourdir les pattes, comme il en a l’habitude. Mais cette fois, il n’est jamais revenu.

« Nous l’avons attendu des heures, raconte Catherine, à la station. Nous avons même passé la nuit sur place, en vain. »

publicités

« Je n’en revenais pas »

Avant de prendre la route, le couple signale, en mairie, la disparition du chien. Puis se rendent chez des proches, dans l’Ain. Plusieurs jours plus tard, l’une de leurs amies leur envoie un incroyable message : leur toutou est rentré seul à la maison, à Bezouce, dans le Gard, à 380 km de là où le couple avait perdu sa trace.

Sur le cliché envoyé par son amie, chargée de garder sa maison, elle avait reconnu leur petit compagnon : « Je n’en revenais pas, c’était un vrai moment de bonheur », poursuit Catherine.

Pour tenter d’en savoir plus sur l’incroyable périple du toutou, le couple lance un appel, à des témoins, qui l’auraient peut-être croisé entre Saint-Martin-Bellevue et Bezouce.

Franbuzz sur Facebook

Répondre