Pong, le plus vieux panda roux du zoo de Lille est mort

Triste nouvelle.  Arrivé il y a quinze ans avec sa jolie petite frimousse, il était le doyen du parc animalier. Pong, le panda roux, est mort de vieillesse le week-end du 7-8 février de vieillesse, à l’âge de 17 ans.

publicités

Elle avait atteint l’âge vénérable de 17 ans, ce qui faisait d’elle l’un des plus vieux pandas roux des zoos européens. Plutôt pas mal quand on sait que l’espèce a une espérance de vie d’environ 10 ans en captivité. Mais, forcément, Zuu-An souffrait de gros problèmes de santé liés à son grand âge.

Pong était arrivé à Lille il y a quinze ans. Il était alors âgé de deux ans. Doyen du parc animalier, il en était le chouchou. Animal solitaire, le vieux panda avait retrouvé de la compagnie avec l’arrivée au zoo de Mambo, une petite jeunette de deux ans et demi.

publicités

Malgré tous les efforts des vétérinaires, le petit panda roux du zoo de Lille (que fréquentent beaucoup d’habitants de Wallonie picarde) vient donc de s’éteindre. « Il a été victime d’un accident vasculaire cérébral », confirme Marine Giorgiadis, la vétérinaire du parc animalier qui a fait pratiquer une IRM du petit animal fétiche.

publicités

Zuu-An, la petite femelle panda du zoo de Lille, était décédée en 2017, elle aussi à l’âge de 17 ans. L’idée était que les deux animaux puissent éventuellement procréer mais le miracle n’a pas eu lieu. « Nous allons nous mettre à la recherche d’un jeune mâle », appuie Marine Giorgadis, qui espère son arrivée dans quelques mois et, pourquoi pas, la naissance de nouveaux nés.

Il était devenu, depuis, la mascotte du parc, ravissant les visiteurs qui le regardaient le balader lorsqu’il ne dormait pas. Et pour le coup, il fallait s’armer de patience, l’animal ayant passé plus de 72.000 heures à roupiller au cours de sa vie à Lille.

Franbuzz sur Facebook

Répondre