Porté disparu samedi dans la nuit, un enfant de 18 mois retrouvé endormi dans un champ en Bretagne

Dans la nuit de samedi 28 à dimanche 29 août 2021, un enfant a disparu pendant quatre heures à Miniac-sous-Bécherel, au nord de Rennes. Il a été retrouvé endormi dans un champ. Les gendarmes, appuyés par un hélicoptère et de nombreux habitants, ont fouillé la zone pendant plusieurs heures.

publicités

La gendarmerie d’Ille-et-Vilaine avait été appelée trois heures plus tôt pour signaler sa disparition. Dans la nuit de samedi à dimanche, un enfant de 18 mois a échappé à la vigilance de ses parents et a été porté disparu à Miniac-sous-Bécherel, au nord de Rennes (Ille-et-Vilaine). L’alerte avait été donnée par ses parents vers 22h samedi soir, rapporte Ouest-France.

Les gendarmes ont exploré les abords de la propriété familiale, aidés par des voisins qui avaient été alertés de la disparition. Un hélicoptère a également survolé la zone à basse altitude., un hélicoptère a également survolé la zone à basse altitude.

publicités

D’après les gendarmes, cette dernière l’a cherché pendant une demi-heure, dans cette zone très rurale, et a ensuite prévenu les forces de l’ordre. « Nous avons immédiatement mobilisé un important dispositif avec une vingtaine de militaires sur le terrain », précise le colonel Sébastien Jaudon, commandant de groupement de la gendarmerie d’Ille-et-Vilaine.

Retrouvé après quatre heures de recherches

L’hélicoptère a été rapidement déployé et a survolé la zone à basse altitude. Les voisins, alertés, ont également participé à la battue pour retrouver l’enfant.

publicités

Celui-ci a finalement été découvert après quatre heures de recherches. Il dormait dans un champ à 400 mètres de la maison. « Il se trouvait en légère hypothermie et il a été examiné par les secours. Son état n’a pas nécessité d’hospitalisation et il a été remis à sa mère », poursuit le colonel Jaudon.

Une baie vitrée ouverte

L’enquête ouverte a permis d’établir que l’enfant avait profité de l’ouverture d’une baie vitrée pour s’échapper. Heureusement, il s’est endormi dans une zone qui ne présentait aucun danger, sachant qu’un cour d’eau et deux mares se trouvent à moins de 500 mètres de la maison.

Franbuzz sur Facebook

Répondre