Près de 5000 personnes font la queue pendant des heures sous la pluie pour essayer de sauver un garçon de 5 ans

C’est dans une course effrénée contre la montre que 4800 personnes se sont rassemblées à Worcester pour découvrir si l’une d’entre elles pouvait sauver la vie d’un petit garçon de 5 ans atteint d’un cancer. Cette mobilisation sans précédent est relayée par nos confrères du The Telegraph. Découvrons l’histoire de cet effort collectif incroyable…

À Worcester, au Royaume-Uni. Le 28 décembre 2018, les parents d’Oscar Saxelby-lee apprennent que leur enfant de 5 ans est atteint d’une « leucémie lymphoblastique aiguë à cellules T » explique Olivia Saxelby, la mère du petit garçon, sur un site de crowdfunding. Les nouvelles sont de plus en plus mauvaises pour la famille, puisque quelques semaines plus tard, les médecins annoncent que l’enfant a besoin d‘une greffe de cellules souches, à cause d’une leucémie « trop agressive pour être traitée avec une simple chimiothérapie ».

publicités
image: independent.co.uk

La forme rare de leucémie diagnostiquée chez Oscar a provoqué la libération de globules blancs non développés dans son système immunitaire et n’a donné à l’enfant et à sa famille que trois mois pour trouver un donneur compatible qui pourrait lui donner une greffe de cellules souches salvatrice. Mais, heureusement, l’école primaire fréquentée par l’enfant a immédiatement pris la situation au sérieux et a organisé une campagne pour trouver le donneur parfait pour Oscar. À la grande surprise des organisateurs de la recherche caritative, près de 5000 personnes ordinaires ont fait la queue sous la pluie battante pour savoir si leurs cellules souches étaient compatibles !

image: independent.co.uk

Les organisateurs ont fait une annonce publique et ont appelé toutes les personnes âgées de 17 à 55 ans. La demande d’inscription des donneurs a été un réel succès et grâce à elle, la famille a aussi récolté environ 11 300 $ pour couvrir ses dépenses. Il a fallu environ 200 bénévoles pour faire le travail, de sorte que le premier jour, 1 800 donneurs ont été enregistrés. Cependant, le lendemain, une véritable surprise les attendait : 3 000 autres donneurs inscrits sont arrivés pour aider l’enfant !

publicités

Laura Senter, assistante pédagogique d’Oscar, 22 ans, a déclaré que son diagnostic avait été un choc pour la classe de l’enfant. “Je ne pouvais pas y croire. Je l’ai vu avant Noël et il était comme d’habitude”, raconte-t-elle à propos de ce petit garçon, hospitalisé durant les congés de Noël.
Si un enfant tombe et se coupe le genou, vous pouvez appliquer un pansement. Avec quelque chose comme ça, vous ne pouvez pas le réparer. C’est pourquoi nous sommes passés au ‘mode action’ pour essayer de trouver un donneur”, explique Laura Senter.

Environ trois mois pour trouver un donneur

Aujourd’hui, il ne resterait plus que trois mois à Oscar pour trouver un donneur. Une course contre la montre qui n’empêche pas la famille de garder espoir. « Nous avions l’impression de ne pas voir la lumière au bout du tunnel, mais  en regardant le sourire, la bravoure et la détermination d’Oscar, nous avons réussi à reprendre des forces » explique Olivia Saxelby.

publicités

Source: independent.co.uk

Franbuzz sur Facebook

Répondre