Profitant du confinement – Un requin bleu se balade tranquillement dans un port de Sète (VIDÉO)

Un habitant de Sète a eu une sacrée surprise en apercevant un aileron dans le port de la ville le 30 avril, le jeune homme a eu le temps de filmer l’animal de plus de deux mètres. Une rencontre impresionnante mais qui n’a rien d’anormale.

publicités

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous. Un requin a été aperçu dans le port de plaisance de Sète, à une trentaine de kilomètres de Montpellier. Les images impressionnantes ont été filmées durant le confinement, ce jeudi 30 avril. Un salarié du port a vusurgir un aileron au milieu des pontons.

C’est une rencontre que Dorian Britto, salarié du port de Sète, n’est pas prêt d’oublier. Comme il l’explique à nos confrères de Midi Libre, il a aperçu un requin nageant tranquillement dans les eaux du port de plaisance, le 30 avril 2020.

publicités

Le squale de 2,50 m pesant environ 80 kg a été filmé dans moins de un mètre d’eau. Explications : comme pour les tortues marines récemment observées dans le port de la Grande-Motte, ce requin bleu profitait du calme complet qui règne depuis le coronavirus et le confinement sur les rivages et dans les zones portuaires, toute activité aquatique et nautique étant suspendues.

publicités

« J’ai vu un aileron. Il y a beaucoup de thons en ce moment. Alors j’ai filmé. Mais en fait, c’était un requin ! Un requin peau bleue. Il faisait 2m, 2,50m », explique Damien Britto à Midi Libre et qui a filmé ce magnifique animal lors de sa nage matinale dans le port.

« C’est alors que cet aileron a surgi, entre un ponton et le quai, justement, dans 50 à 70 cm d’eau. J’ai appelé ma collègue. C’est la première fois que j’en voyais un. C’est la première fois que le maître de port, qui est là depuis 34 ans, voit ça aussi ! », poursuit le Sétois, qui conclut : « Après, on l’a perdu de vue. Il est parti vers les profondeurs, sans être agité, vraiment tranquille ! ». Le requin ne sera resté que quelques secondes dans cette partie du port, très calme avec le confinement.

Franbuzz sur Facebook

Répondre