Rania, star des réseaux sociaux atteinte de progéria, est décédée à l’âge de 16 ans

Atteinte de progéria et très populaire sur les réseaux sociaux, Rania est décédée ce jeudi 15 octobre, à l’âge de 16 ans, plongeant les réseaux sociaux dans l’émoi. De nombreux messages ont afflué pour rendre hommage à la jeune femme.

publicités

C’est une triste nouvelle qui est tombée ce jeudi 15 octobre, annoncée sur Instagram par le youtubeur gamemixtreizeoff – avec lequel elle formait un duo inséparable – a suscité l’émotion des internautes, dont beaucoup s’étaient pris d’affection pour cette jeune fille qui, malgré sa maladie incurable, était aussi pétillante que courageuse.

Voir cette publication sur Instagram

A dieu mon gros bébé 😢❤️ @didek74

Une publication partagée par GameMixTreize (@gamemixtreizeoff) le

Elle était suivie par 317 000 personnes sur sa chaîne Youtube, 689 000 sur Instagram et surtout 885 200 sur TikTok. Mais Rania était l’une des seules en France à être atteinte de la progéria, une maladie génétique qui entraîne un vieillissement accéléré, la chute de cheveux, une peau très fine, de la maigreur et des problèmes comme l’arthrose liés à la vieillesse.

publicités

Avec son caractère bien affirmé, son sens de l’humour et d’autodérision à toutes épreuves et sa gentillesse, Rania a su gagner le cœur des internautes qui sont nombreux à lui avoir rendu hommage sur les réseaux sociaux. « Je me suis toujours acceptée tel que je suis », assurait la jeune fille.

publicités

Un symbole de résilience

Dans ses vidéos, l’adolescente montrait que la maladie génétique extrêmement rare dont elle était atteinte n’était pas une fatalité. Elle était devenue un symbole de résilience et de joie de vivre en évoquant son quotidien sur ses réseaux sociaux.

Se sachant condamnée, elle ne laissait rien transparaître et semblait profiter au maximum de la vie.

Émotion sur les réseaux sociaux

Des centaines d’internautes et influenceurs ont exprimé leur émotion sur les réseaux sociaux. “Toutes mes pensées à la famille de Rania et à ses proches. Elle était un exemple de courage”, a notamment partagé Greg Guillotin.

« C’est une personne exceptionnelle Rania, c’est la mascotte d’Annemasse (Haute-Savoie), celle qui fait rire tout le monde », confiait Ravan, l’un de ses amis, dans un récent reportage du Mag de la Santé. « Elle est comme nous, c’est même un privilège de jouer avec elle. J’essaie de lui faire kiffer sa vie », déclarait, dans le même reportage, un autre proche nommé Hamza.

Au total, ce sont des milliers de messages qui ont été envoyés.

Pour lui rendre un dernier hommage, un « rassemblement » est prévu le samedi 17 octobre, à 15 heures, à Annemasse.

Franbuzz sur Facebook

Répondre